Recherche

La guéguerre entre la Map (Maroc) et l’APS (Algérie) continue

© Copyright : DR

17 octobre 2020 - 21h00 - Monde

Le Royaume du Maroc n’a à aucun moment été candidat aux dernières élections du Conseil des droits de l’Homme. C’est la déclaration faite par l’Organisation des Nations-Unies, sur son site d’information officiel, pour démentir l’information inexacte donnée par l’APS, le média officiel algérien.

L’APS avait annoncé que le Maroc était candidat au scrutin des dernières élections du Conseil des droits de l’Homme (CDH), tenues cette semaine au niveau de l’Assemblée générale de l’ONU. Le Maroc "n’a reçu qu’une seule voix, la sienne", a indiqué l’APS.

Démenti de l’ONU, le Maroc « n’était pas candidat » aux élections du CDH tenues le 13 octobre 2020 à New-York. La Côte-d’Ivoire, le Gabon, le Malawi et le Sénégal étaient les "seuls quatre pays africains" candidats. Tous élus pour un mandat de trois ans au CDH, pour le compte du groupe africain à l’ONU.

Les élections ont eu lieu à bulletin secret dans la salle de l’Assemblée générale de New-York et non pas à Genève comme annoncé par l’APS, relève la Map, ajoutant que seuls ces quatre pays africains étaient inscrits sur les bulletins de vote. Mais, lors du scrutin, un pays membre de l’Assemblée générale aurait par erreur voté pour le Maroc, d’où la présence de son nom dans le décompte final des voix, a précisé l’ONU.

Le Maroc a bien l’intention de siéger au Conseil des droits de l’homme, mais pour la période 2023-2025 pour laquelle, il a déjà déposé sa candidature. Pour rappel, le Maroc a été élu à trois organes extrêmement importants de la nomenclature onusienne des droits de l’homme, ces quatre dernières semaines  : le professeur Mohamed Amarti, élu le 15 septembre 2020 au Comité des Nations-Unies sur les droits économiques, sociaux et culturels, le professeur Mahjoub El Haiba, élu le 17 septembre 2020 au Comité des droits de l’Homme de l’ONU, et le professeur Nadia El Bernoussi, élue par acclamation au Comité consultatif du Conseil des droits de l’Homme, le 7 octobre 2020.

Mots clés: Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact