Joe Biden tente de séduire les électeurs musulmans

17 octobre 2020 - 06h20 - Monde - Ecrit par : J.K

Une administration reflétant la diversité de l’Amérique « avec des musulmans américains servant à tous les niveaux », c’est la promesse du candidat démocrate à la présidentielle, Joe Biden. Il a fait cette déclaration mercredi, dans un message vidéo adressé à Muslim Advocates, une organisation de défense des droits civiques.

Le candidat démocrate lors de son message d’unité contre la haine et le sectarisme, a fait la promesse de créer une administration dans laquelle les musulmans américains pourront servir à tous les niveaux, réaffirmant sa promesse d’abroger "l’interdiction musulmane "du président Donald Trump à sa prise de fonction et d’adopter une législation pour lutter contre les crimes de haine. "Aujourd’hui, la confiance diminue ; l’espoir semble insaisissable. Au lieu de guérir, nous sommes déchirés … Nous avons un avenir trop brillant pour le laisser naufrager sur les bancs de la colère et de la division " a-t-il déclaré.

La lutte contre le Covid-19, le candidat démocrate y tient aussi, avec un plan qui va mettre fin aux "inégalités mortelles en matière de soins de santé, d’éducation et d’opportunités". Même si les musulmans ne représentent qu’une minorité dans l’électorat américain, ils ont compté dans la victoire de Trump en 2016, eux, concentrés dans les États clés de Trump dont le Michigan, a souligné Alnas.fr.

Le candidat démocrate a exhorté le public visuel à voter et à encourager les autres à le faire. Son ancien opposant, le sénateur Bernie Sanders, a organisé un événement virtuel de "sortir du vote" pour vaincre Trump, sans oublier Rashida Tlaib qui œuvre pour la même cause. Le vote anticipé est d’ailleurs en cours, avec des sondages qui montrent Biden en avance. Tout le monde sera fixé le 03 novembre, rappelle la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Religion - Droits et Justice - Elections - Islam

Aller plus loin

Joe Biden : "Inch’allah"

Le candidat Joe Biden a prononcé "inshAllah" lors du premier débat télévisé contre le président sortant Donald Trump, candidat à sa propre succession, mardi. De quoi attirer la...

États-Unis : Joe Biden nomme deux musulmans au poste de juge fédéral

Le président américain Joe Biden a procédé, mercredi, à la nomination de nouveaux juges fédéraux, dont deux de confession musulmane, un symbole selon certains observateurs.

Joe Biden va-t-il perdre l’électorat musulman ?

Aux États-Unis, la polémique née autour des prises de position de l’activiste américaine d’origine palestinienne, Linda Sarsour qui soutient le mouvement BDS (Boycott,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.