ONU : la candidature du Maroc au conseil des droits de l’homme fortement soutenue

24 février 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Plusieurs institutions telles que l’Union africaine, la Ligue des États arabes, et de nombreux autres groupements régionaux, ainsi que des pays amis, soutiennent la candidature du Maroc au Conseil des droits de l’homme, pour la période 2023-2025. L’annonce a été faite, lundi, par le ministre Mustapha Ramid qui intervenait en visioconférence lors du segment de haut niveau au titre de la 46ᵉ session du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.

Le ministre d’État a indiqué au cours de son intervention que le Maroc a posé diverses actions qui témoignent de sa volonté à poursuivre son ouverture sur les procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme. Récemment, il a adressé une invitation officielle au rapporteur spécial sur le droit d’accès à l’eau potable pour qu’il effectue une visite au Maroc, cette année, en vue de comprendre et de jauger les efforts et les défis à relever dans ce domaine.

Mustapha Ramid a mis en avant les efforts fournis par le Royaume dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, les actions menées en vue d’assurer un juste équilibre entre les mesures de précaution prises, les défis du contexte économique et social et les engagements internationaux dans le domaine des droits de l’homme. Le ministre a souligné que les autorités ont œuvré pour la mobilisation de toutes les ressources et capacités, pour le renforcement de la protection du droit à la vie et du droit à la santé, en tant que priorité absolue.

Cela passe également par les moyens mis en œuvre pour soutenir les groupes sociaux vulnérables et affectés par les effets socio-économiques de la crise sanitaire. Il n’a pas oublié la campagne nationale de vaccination gratuite qui a démarré depuis le 28 janvier, qui témoigne de la détermination des autorités à protéger la population de façon progressive.

En ce qui concerne la question du Sahara marocain, le ministre a réitéré l’engagement et l’attachement du Maroc à la recherche d’une solution politique réaliste et pragmatique qui respecte la souveraineté du Royaume et son intégrité territoriale. «  L’initiative d’autonomie, en tant que proposition sérieuse et crédible, reste la seule base pour parvenir à un règlement définitif à ce différend régional factice », a-t-il affirmé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Soutien - Sahara Marocain - Mustapha Ramid

Aller plus loin

Sahara marocain : l’ONU réitère son soutien au processus politique

La Quatrième Commission de l’Assemblée générale de l’ONU a réaffirmé, vendredi, son soutien pour le règlement du différend régional sur le Sahara marocain à travers l’adoption...

Le Maroc dénonce « la fixation pathologique » de l’Algérie

L’ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Zniber, a relevé, vendredi, à la 47ᵉ session du Conseil des droits de l’homme, « la fixation pathologique » de l’Algérie envers le Maroc...

Lutte contre le terrorisme : le Maroc abrite un bureau de l’ONU

Le Maroc et les Nations Unis ont procédé mardi à la signature via visioconférence d’un accord pour l’installation au royaume, du Bureau Programme pour la lutte contre le...

Echanges de tirs entre le Maroc et le Polisario : la position de l’ONU

Les nouveaux échanges de tirs entre le Maroc et le Polisario au passage poste-frontière de Guerguerat préoccupe l’ONU. Elle appelle les parties à prendre toutes les mesures...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...