Le Maroc défend, devant l’ONU, un système multilatéral plus équitable

28 octobre 2020 - 23h30 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Le royaume s’engage à défendre le multilatéralisme à l’Onu. Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita l’a confirmé, lundi, devant l’Assemblée générale des Nations Unies.

Intervenant lors de la cérémonie marquant le 75ᵉ anniversaire de la création des Nations-Unies, à New-York, Nasser Bourita a indiqué que le monde n’a pas besoin d’un système multilatéral de catégories, qui consacre le principe des groupements. Poursuivant, il a affirmé que l’organisation onusienne a autant besoin d’une pluralité plus ouverte, pratique et pragmatique, loin de la logique des groupements. Le ministre marocain a ainsi soutenu devant les représentants des 193 États membres de l’Onu que «  la création d’un système multilatéral, renouvelé et équitable, ne constitue pas, de l’avis du Maroc, un luxe comme le pensent certains, mais une nécessité, pour garantir le renforcement de la solidarité internationale qui doit guider le monde de l’après Covid-19  », rapporte La Map.

Le Maroc n’a pas manqué d’exprimer la nécessité de réorienter l’action multilatérale. En pleine crise, elle a besoin de la mise en place d’une approche prometteuse et des initiatives consensuelles. Ce qui permettra d’apporter une nouvelle ambition, pour relever les défis actuels et futurs et renforcer l’efficacité des institutions internationales. M. Bourita, a salué les efforts et les initiatives du secrétaire général de l’Onu pour ses efforts inlassables depuis l’avènement de la pandémie du Covid-19. Une crise qui freine d’ailleurs toutes les activités surtout la lutte contre les inégalités économiques et sociales, sous le slogan de «  ne laisser personne de côté  ».

En outre, le patron de la diplomatie marocaine a affirmé que face à la crise, la communauté internationale n’a pas d’autres choix que de relever le défi du Covid-19. Pour une action efficace, M. Bourita appelle au renouvellement de l’action commune et de lancer une nouvelle coalition politique. Elle doit être basée sur un système des Nations-Unies plus souple et réactif, qui promeut la solidarité et l’équité, a souligné le ministre marocain. Il n’a pas manqué de dire l’appréciation de son pays à l’égard du bilan de l’action des Nations-Unies, appelant à plus d’efforts collectifs, pour faire face aux défis et éviter leurs répercussions politique, économique, sociale et environnementale.

Sujets associés : Mohammed VI - ONU - Diplomatie - Nasser Bourita - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

ONU : la candidature du Maroc au conseil des droits de l’homme fortement soutenue

Plusieurs institutions telles que l’Union africaine, la Ligue des États arabes, et de nombreux autres groupements régionaux, ainsi que des pays amis, soutiennent la candidature...

Dossiers :

Mohammed VI

Maroc : la totalité des lots de vaccin AstraZeneca attendue pour fin mars

Le Maroc attend de recevoir 4 millions de Vaccins AstraZeneca cette semaine, en provenance de l’Inde. Au regard de l’allure que prend la campagne de vaccination, le ministre de la Santé estime que l’objectif de vacciner 30 millions de Marocains sera...

Polémique après les propos d’un député RNI sur le roi Mohammed VI

Alors qu’il prenait la défense du gouvernement, un député du Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir, a, lors de la discussion sur la flambée des prix, fait une déclaration pour le moins polémique sur le roi Mohammed VI.

Les Marocains du monde consultés par le Conseil économique et social

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) vient de lancer une consultation numérique destinée aux Marocains du monde (MDM). Elle s’inscrit dans le cadre des instructions données par le roi Mohammed VI dans le discours prononcé lors du 69ᵉ...

Le «  Fonds Mohammed VI pour l’investissement  » : une bouée de sauvetage pour les entreprises marocaines

Le plan de relance économique qui constitue l’une des grandes priorités du moment, a pour socle, le Fonds d’Investissement stratégique, encore appelé, «  Fonds Mohammed VI pour l’investissement  ». Dans un discours adressé, vendredi, au Parlement à...

Far : des officiers mettent au point un stimulateur de tirs pour armes collectives

Des officiers marocains ont créé un simulateur de tir pour armes collectives (STAC). C’est un système, qui peut selon ce groupe d’officiers, s’adapter aux différentes branches des Forces Armées royales (FAR).

ONU

Le nom d’un envoyé spécial pour le Sahara circule et il ne fait pas l’unanimité

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres entend nommer l’ancien ministre portugais des Affaires étrangères, Luís Amado, comme prochain envoyé spécial pour le Sahara. Un choix qui risque de ne pas faire l’unanimité.

L’ONU adopte une nouvelle résolution sur le Sahara

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution appelant « les parties » en conflit au Sahara à des négociations « sans pré-conditions et de bonne foi » sous la direction du nouvel envoyé spécial.

Le Polisario met en garde le Maroc

Le torchon brûle à nouveau entre le Maroc et le Polisario au sujet de la présence des Forces armées royales (FAR) au passage frontalier d’El Guerguerat. Une mise en garde a été faite au royaume contre l’escalade militaire et ses répercussions.

L’Algérie ne veut pas de Staffan de Mistura à bord d’un avion espagnol

L’Algérie a demandé à Staffan de Mistura, envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara, en mission dans la région, de ne pas atterrir sur son territoire avec l’avion militaire mis à sa disposition par l’Espagne qui a déjà reconnu la marocanité du Sahara.

Sahara : à l’ONU, l’Arabie saoudite réitère son soutien au Maroc

Lors de la plénière de la 76ᵉ assemblée générale de l’ONU à New York, Abdallah Y. Al-Mouallimi, représentant permanent de l’Arabie saoudite aux Nations Unies a réitéré le soutien de son pays aux efforts du Maroc en vue de trouver une solution politique...

Diplomatie

Zapatero invite Sanchez à rétablir les relations avec le Maroc

L’ancien Chef du gouvernement espagnol, Jose Luis Rodriguez Zapatero, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de « tout mettre en œuvre pour rétablir de bonnes relations avec le Maroc le plus rapidement possible ».

Hélène Le Gal quitte le Maroc

La France devra nommer un nouveau diplomate à la tête de son ambassade au Maroc. Hélène Le Gal quitte le royaume à la fin de ce mois.

Un responsable israélien en visite au Maroc

Alon Ushpiz, directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères a pris un vol mardi 6 juillet pour le Maroc. Une visite diplomatique qui fait suite à une conversation entre Yaïr Lapid, nouveau patron de la diplomatie israélienne et son...

Handball : l’Algérie ne veut pas jouer la CAN Maroc 2022

C’est officiel ! L’Algérie boycotte la prochaine CAN masculine de handball, prévu du 13 au 23 janvier 2022 au Maroc. En cause, la brouille diplomatique mais surtout, la décision de l’organisation de jouer cette compétition à Laâyoune et Guelmim.

« Le Maroc est un partenaire stratégique et loyal de l’Espagne »

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a demandé lundi à la presse d’éviter de faire des spéculations « inappropriées » sur l’espionnage des téléphones de Pedro Sanchez et la crise migratoire de mai 2021 à Sebta, soutenant que...

Nasser Bourita

Face à Biden, le Maroc met en veilleuse son lobbying à Washington

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis fin aux contrats de lobbying des agences de relations publiques dirigées par le cabinet JPC Strategies, et qui défendaient les...

Le Maroc tend la main à l’Algérie

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a réaffirmé que le Maroc reste ouvert au dialogue avec l’Algérie pour la réussite de la construction d’un Maghreb arabe.

Maroc : un deuxième avion chargé d’aides alimentaires pour la Palestine

Le Maroc vient d’envoyer un deuxième avion militaire avec à son bord une aide humanitaire d’urgence au profit du peuple palestinien. Sur instructions du Roi Mohammed VI, l’avion s’est envolé, samedi soir de la Base aérienne des Forces Royales Air de...

L’ISESCO se sépare de son personnel marocain

L’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) a remercié plusieurs de ses anciens employés marocains. Le ministre des Affaires étrangères, Nacer Bourita, a été saisi.

Sahara : le Maroc donne son feu vert pour la nomination d’un envoyé spécial

En prélude à la prochaine réunion du Conseil de sécurité prévue le 21 avril, le Maroc a, à travers son ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine, donné carte blanche pour la nomination d’un envoyé spécial des Nations Unies pour le...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19 : le Maroc face à une nouvelle recrudescence de contaminations

En seulement quelques jours, une hausse de 91% des cas positifs au Covid a été enregistrée au Maroc. Face à cette situation qui engendre une forte pression dans les services de réanimation, chaque Marocain doit faire de son mieux pour éviter le pire.

Baccalauréat 2021 : les dates des examens connues

Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé que les épreuves de l’examen national unifié du baccalauréat 2020-2021 se tiendront du 8 au 12 juin prochain. Le même communiqué souligne que l’examen régional unifié (1ʳᵉ année bac) se déroulera du 27...

Immobilier au Maroc : les chantiers "fleurissent", malgré le Covid-19

Le secteur immobilier au Maroc n’a pas été épargné par la crise sanitaire. Cependant, malgré les impacts de la crise du Covid-19, ce secteur renaît de ses cendres avec un marché immobilier qui retrouve du rythme.

Deux cas du variant indien détectés au Maroc (officiel)

Le Maroc est touché par le variant indien. Le ministère de la Santé confirme que deux cas ont bien été détectés à Casablanca.

La protection du vaccin Sinopharm insuffisante chez les plus de 60 ans

Le Maroc a réceptionné vendredi, un lot de deux millions de doses du vaccin Sinopharm. Ce nouvel arrivage intervient au moment où une étude hongroise fait part d’une protection insuffisante contre le Covid-19 chez 25% des personnes âgées de plus de 60...