Rabat : les propriétaires des hammams et spas retrouvent le sourire

10 mars 2021 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les autorités locales ont autorisé les hammams et spas de Rabat, Salé et Kénitra à rouvrir à partir de cette semaine, suite à l’amélioration de la situation sanitaire.

Selon Rabie Ouaacha, président de la Fédération nationale des associations de propriétaires et gérants de hammams traditionnels et douches publiques au Maroc, les centres de bien-être et bains maures ont reçu le feu vert des autorités qui ont insisté sur le respect des gestes barrières, notamment sur les règles de la distanciation. Par conséquent, ces centres ne doivent au que 50 % de leur capacité.

Sommés de fermer fin janvier suite à la hausse des cas d’infections, les hammans et spas de la région ont rejoint la liste de ceux de Casablanca et d’Agadir, également contraints à la fermeture en raison de la pandémie du Covid-19.

Sujets associés : Rabat - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les hammams et SPA à nouveau ouverts à Casablanca

Après plus d’un an de fermeture due à la crise sanitaire liée au Covid-19, les hammams et spas vont rouvrir à Casablanca, à partir de demain, jeudi 18 mars. Ceci, dans le...

Une pétition en ligne pour exiger la réouverture des hammams et spas à Casablanca

Parmi les secteurs très touchés par la crise actuelle au Maroc, et dont les employés sont en très grande difficulté, il y a le secteur des hammams traditionnels, douches...

Maroc : la crise sanitaire a « tué » les hammams et SPA

Les activités peinent à reprendre dans les hammams et les SPA, après une longue période de fermeture forcée par la crise du coronavirus. Depuis leur réouverture en mars dernier,...

Maroc : les salariés des hammams obtiennent gain de cause

Le gouvernement veut indemniser les employés des hammams traditionnels fermés pour contrer le Covid-19, a annoncé lundi au Parlement à Rabat le ministre d’État chargé des droits...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Maroc : les recettes touristiques en hausse par rapport à 2021

La reprise de l’activité touristique observée depuis l’ouverture des frontières se confirme au Maroc. À fin mai, les recettes ont atteint 20 milliards de dirhams, en hausse de 173 % par rapport à 2021.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.