Casablanca : les propriétaires de hammams menacent

6 mars 2021 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

La situation des propriétaires des hammams et douches de Casablanca est de plus en plus déplorable. Déçus par l’indifférence des autorités, restées selon eux insensibles à leurs cris de détresse, ils annoncent un sit-in mardi prochain pour mieux se faire entendre.

Malgré leurs multiples plaintes faisant état de leurs difficultés, avec des milliers de veuves, de femmes divorcées, de personnes en situation de précarité extrême qui n’ont plus de quoi survivre, les opérateurs des hammams traditionnels de Casablanca se désolent de ne rien voir venir de la part du gouvernement. Ainsi, dans un communiqué, leur syndicat, affilié à l’Union générale des entreprises et professions (UGEP), annonce un sit-in préventif qui aura lieu le mardi 9 mars prochain à 11 h devant le siège de l’UGEP.

C’est pour dénoncer la politique de marginalisation et de négligence que le gouvernement applique à ce secteur qui emploie plus de 140 000 personnes, indique Eco actu, précisant que le syndicat donne une semaine aux autorités locales pour apporter une solution à leurs problèmes. En cas de non-satisfaction, menace le syndicat, une grève ouverte et continue sera organisée par ces opérateurs, leurs employés et leurs familles, devant la Wilaya de Casablanca dès le 17 mars 2021.

Il faut rappeler qu’en raison de la décision du Gouverneur de la province Casablanca-Anfa n° 27/ 2021, datant du 19 janvier, le syndicat avait déjà essuyé une interdiction d’organiser son sit-in. Ainsi, en plus d’être privés de leur travail, suite à l’adoption des mesures gouvernementales restrictives depuis août 2020, ces employés ne peuvent exprimer leur mécontentement.

Sujets associés : Casablanca - Famille - Liberté d’expression - Emploi

Aller plus loin

Les Marocains de retour dans les hammams

Après des mois de fermeture due à la pandémie du Covid-19, les hammams ont été autorisés à rouvrir. Jauge, protocole sanitaire, masque… Voici tout ce qu’il faut savoir.

Maroc : la crise sanitaire a « tué » les hammams et SPA

Les activités peinent à reprendre dans les hammams et les SPA, après une longue période de fermeture forcée par la crise du coronavirus. Depuis leur réouverture en mars dernier,...

Les hammams resteront fermés à Mohammedia

La préfecture de Mohammedia a démenti de manière formelle la « réouverture » des hammams. Elle a invité les promoteurs de ces bains maures à « respecter » les décisions des...

Agadir : les propriétaires des salles de sport, SPA et hammams au bord de la faillite

Les promoteurs et gérants de salles de sport, SPA et hammams d’Agadir ont été durement impactés par la longue fermeture de leurs établissements prononcée par les autorités...

Ces articles devraient vous intéresser :

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...