Gendarme tué à Harhoura : homicide volontaire retenu

8 octobre 2019 - 21h50 - Maroc - Ecrit par : K.B

Les magistrats de la Cour d’Appel de Rabat ont retenu l’homicide volontaire à l’encontre du conducteur qui a percuté mortellement un gendarme, le vendredi 4 octobre, sur la route reliant Rabat à Harhoura.

Selon le site Maghreb Alyaoum, le jeune étudiant de 29 ans, qui conduisait un bolide allemand à plus de 110 km/h, a été placé à la prison locale de Salé, Laarjat. Détenteur d’une double nationalité maroco-néerlandaise, il risque une peine d’emprisonnement maximale.

La victime, marié et père d’un enfant, a succombé à ses blessures aux services de réanimation de l’Hôpital militaire de Rabat, dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 octobre. Il a été inhumé dans sa ville natale, Khénifra.

Le vendredi 4 octobre, un conducteur à bord d’une voiture allemande a heurté mortellement un agent de la Gendarmerie royale, qui voulait l’arrêter pour excès de vitesse. Tentant de fuir le barrage, le jeune, qui était accompagné de sa fiancée, a écrasé la victime.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Homicide - Harhoura - Prison de Salé

Aller plus loin

Double meurtre près de Rabat, une enquête ouverte

La Gendarmerie royale est à la recherche d’un individu qui aurait commis un double meurtre dans la nuit de vendredi à samedi à Harhoura, près de Rabat.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...