FRMF : le licenciement d’Hervé Renard coûtera cher, trop cher

15 juillet 2019 - 20h00 - Sport - Ecrit par : K.B

La Fédération royale marocaine de football devra mettre la main à la poche, si elle veut se séparer du sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard. Le montant de la clause libératoire avoisine les 50 millions de dirhams.

Sous contrat avec la Fédération jusqu’en 2022, l’entraîneur de l’équipe nationale peut compliquer les choses en choisissant de rester. Avec un salaire estimé à 1,2 million de dirhams, il pourrait coûter cher au Maroc, si on décidait de se passer de ses services, rappelle le quotidien Al Massae. La FRMF devra lui verser un solde de tout compte assez substantiel.

En plus de son gros salaire, Hervé Renard bénéficie de primes sur les matchs et sur les qualifications, de l’allocation logement, de billets d’avion et d’argent de poche. Autant dire que ce dernier vit une situation des plus confortables au Maroc.

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas a réussi à honorer une clause de son contrat, à savoir la qualification des Lions de l’Atlas à la Coupe du Monde en Russie. Il y a, toutefois, failli lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, en Égypte. Ce piètre résultat pourrait être mis sur la balance par la FRMF pour revoir à la baisse les prétentions du coach français si elle décidait à mettre fin son aventure.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coupe d’Afrique des Nations (CAN) - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Lions de l’Atlas - Hervé Renard

Ces articles devraient vous intéresser :

CAN 2025 : Jack Lang exprime sa joie pour le Maroc

Le Maroc a été choisi à l’unanimité comme pays hôte de la Coupe d’Afrique des Nations en 2025, une décision saluée par le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang.

« Youssef En-Nesyri est entré dans l’histoire », selon la FIFA

Critiqué ces derniers mois par les supporters du FC Séville pour sa baisse de forme, Youssef En-Nesyri fait des merveilles avec ses coéquipiers au mondial. Il est même devenu le premier joueur marocain à marquer lors de deux éditions consécutives de la...

Mea culpa dans l’affaire Zakaria Aboukhlal

Mohammed Tijjini fondateur du média « Achkayne » qui accusait l’international marocain Zakaria Aboukhlal de faire la promotion du rite salafiste en général et en particulier entre les joueurs de la sélection nationale, a présenté ses excuses au Lion de...

Quelles sont les chances du Maroc pour remporter le Mondial 2022 ?

Selon Opta Analyst, le Maroc n’a quasiment aucune chance de remporter la prochaine coupe du monde de football. Le pays est crédité de 0,3% de chance de victoire seulement.

Marvel, la pépite de Madrid, pourrait jouer un jour pour le Maroc

Comparé à l’international autrichien David Alaba, le jeune marocain de 19 ans, Marvel, défenseur central du Real Madrid, pourrait rejoindre un jour les Lions de l’Atlas comme Achraf Hakimi, il y a quelques années.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas booste les candidatures à l’académie Mohammed VI

Des anciens pensionnaires de l’académie Mohammed VI de football (AMF) ont aussi contribué à la percée de l’équipe du Maroc à la coupe du monde. Cette contribution produit désormais un impact positif sur ce centre de formation national qui reçoit de...

West Ham revient à la charge pour Youssef En-Nesyri

Pour la énième fois, West Ham cherche à s’offrir les services de l’international marocain Youssef En-Nesyri. Ce dernier participe à la coupe du monde Qatar 2022 et essaie d’en profiter pour convaincre plusieurs clubs européens à le signer au prochain...

Qatar 2022 : les Marocains empocheront au moins 25 millions de dollars

En accédant à la demi-finale, les Lions de l’Atlas n’ont pas seulement fait la fierté du Maroc et des Marocains. Ils ont également renfloué les caisses de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Les clubs européens s’arrachent Azzedine Ounahi

Azzedine Ounahi n’aura qu’à choisir sa prochaine destination. Arsenal, OM, Sheffield United, Inter Milan…,plusieurs clubs européens l’ont dans le viseur et font même des offres pour ne pas se faire devancer lors du mercato hivernal.

CAN 2025 et Mondial 2030 : les critères de qualification des stades marocains

Le ministère de l’Équipement et de l’eau a donné des précisions sur les critères de qualifications et les travaux de construction des stades qui accueilleront les matchs de la coupe d’Afrique des nations 2025 et de la coupe du monde 2030.