Le Hezbollah accuse le Maroc d’avoir coopéré avec le Mossad israélien (vidéo)

26 mai 2018 - 11h40 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Accusé par le Maroc d’avoir fourni des armes au Polisario via l’ambassade d’Iran à Alger, le Hezbollah libanais rétorque en accusant à son tour le royaume d’avoir coopéré avec le Mossad israélien.

L’accusation émane du chef du mouvement chiite lui-même. Hassan Nasrallah a ainsi déclaré lors d’une intervention à la télévision. « Il est clair que ce sont les services israéliens qui ont fourni ces noms aux Marocains », a-t-il indiqué, ajoutant que le ministre des Affaires étrangères marocain Nasser Bourita n’a pas été capable « présenter une feuille. Il avait juste quelques noms et a refusé de les communiquer au ministre iranien. »

« Le ministre marocain des affaires étrangères a dit avoir présenté au ministre iranien des affaires étrangères un dossier sur l’implication du Hezbollah avec le Front Polisario. Le ministre des Affaires étrangères (iranien) m’a envoyé ce soi-disant dossier, parce qu’il n’y a pas de dossier. Il lui a présenté une demi-feuille », rapporte le site TSA.

« Où sont les preuves ? Avez-vous des enregistrements ? Une vidéo ? Des témoins ? », a interrogé le chef du Hezbollah.

Début mai, le royaume a annoncé la rupture de ses liens diplomatiques avec l’Iran qu’il accuse de fournir une aide militaire au Polisario. Le « Maroc dispose de preuves irréfutables, de noms identifiés et de faits précis qui corroborent cette connivence entre le Polisario et le Hezbollah contre les intérêts suprêmes du royaume », avait indiqué Nasser Bourita.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Italie - Iran - Polisario - Liban - Vidéos

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.