Recherche

Le réalisateur Hicham Hajji dénonce le silence autour du harcèlement sexuel

© Copyright : DR

29 janvier 2020 - 15h00 - Culture

Le jeune réalisateur marocain à Hollywood, Hicham Hajji, a dénoncé publiquement, en début de semaine, la culture du silence qui s’observe au sujet du harcèlement sexuel dans le cinéma marocain.

S’exprimant sur le harcèlement sexuel dont seraient victimes des actrices, et en particulier dans le cinéma au Maroc, le réalisateur et acteur marocain, Hicham Hajji, dénonce le comportement de certains acteurs du monde culturel marocain. Il cite l’exemple de jeunes actrices à qui l’on propose des castings à 21 h, directement au domicile du réalisateur, rapporte Aujourd’hui le Maroc.

"Combien de ces jeunes se retrouvent privées de vrais castings lorsqu’elles disent non ? Et aussi, ça va à plus gros que ça dans le financement, la production, etc. J’ai entendu tellement d’histoires après avoir vu la série "The Morning Show sur Apple TV", une série éducative qui dénonce le mauvais comportement des hommes envers les femmes, je me suis dit qu’il fallait dire aux gens de voir cette série, et surtout, que ce genre de comportement cesse", a-t-il déclaré.

Déjà, les difficultés dans le cinéma au Maroc sont grandes. Lorsqu’on voit un film marocain, à 95 % des cas, il est en darija ; ce qui, de l’avis du réalisateur, limite son exportation dans le monde. En clair, la langue marocaine constitue un grand frein à l’exportation. Pour le cas national, le manque de salles de cinéma affecte la vie du film. "Nous avons d’excellents acteurs marocains ; je ne pense pas que ce soit là le problème, mais ils préfèrent faire des films qui vont les mener dans le circuit des festivals. Et généralement, qui dit festival, dit film d’auteur, et donc, "non commercial", a-t-il insisté.

"Redemption Day" est la plus grande aventure du réalisateur où il a mis le paquet dans un rêve fou. Tout son entourage personnel et professionnel pensait que c’était impossible. "Je vous épargne le tas de commentaires que j’ai entendus", a laissé entendre Hicham Hajji.

Mots clés: Cinéma , Hicham Hajji

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact