Recherche

Hicham, conseiller communal à Chastre, victime d’insultes racistes dans un train

© Copyright : DR

18 janvier 2021 - 21h40 - Marocains du monde - Par: S.A

Alors qu’il reprenait comme à son habitude le train d’Ottignies vers Chastre, vendredi dernier, Hicham Zougagh, conseiller communal à Chastre a essuyé des insultes racistes. Un passager l’a traité de « sale arabe de merde » sans être aucunement inquiété.

Tout est parti d’un contrôle de routine peu courtois. Une contrôleuse a interpellé assez sèchement l’élu après que lui et un de ses amis ont pris place dans le train en première classe, rapporte La Capitale. Pendant ce temps, le train était encore en quai. « Nous n’étions pas assis depuis une minute qu’une contrôleuse est arrivée et nous a dit d’emblée : ‘Vous savez que vous êtes en première classe ? Il faut un ticket spécial’. Je lui ai répondu que j’étais au courant et que je disposais du ticket nécessaire. Elle a alors exigé de le voir et je lui ai répondu que je trouvais ça un peu fort alors que le train n’avait même pas encore démarré et que nous n’étions pas les seuls dans le compartiment », explique-t-il.

Visiblement, la réponse de l’élu ne lui a pas plu. Elle fait alors appel à la sécurité présente en gare. Le conseiller communal présente alors son ticket, en ordre. « J’aime pas ce genre de personne. C’est un sale arabe de merde !  », s’exclame un passager juste après le démarrage du train. Une insulte raciste qui a choqué Hicham Zougagh qui s’est plaint à la contrôleuse. « Je lui ai expliqué ce que le passager avait dit et lui ai demandé d’appeler la police pour qu’on puisse s’expliquer calmement à l’arrêt suivant. Elle m’a répondu que ce n’était qu’une insulte banale et qu’elle ne pouvait rien y faire et que je n’avais qu’à appeler la police moi-même », raconte l’élu.

Suivant les conseils des témoins de la scène, il a décidé d’appeler la police. « On m’a répondu qu’on ne savait rien faire et qu’il fallait que la contrôleuse appelle », fait-il savoir. Dans la foulée, le passager insultant était descendu tranquillement du train à Mont-Saint-Guibert, sans être aucunement inquiété. Cette forme d’impunité et d’injustice n’est pas du goût du conseiller chastrois. Pour lui, de telles insultes n’ont plus leur place dans la société.

« Le message le plus important que je veux faire passer à tous ceux qui ont été victimes d’insultes racistes ou qui le seront un jour c’est de rester calme mais de ne pas laisser passer ça. Il faut utiliser tous les moyens légaux pour mettre fin à des insultes qui n’ont rien de banal », ajoute-t-il. Par la suite, Hicham Zougagh a porté plainte auprès de la police des chemins de fer.

Mots clés: Racisme , France

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact