Recherche

Anderlecht : l’une des policières racistes sous protection

© Copyright : DR

27 janvier 2021 - 12h20 - Monde - Par: G.A

L’une des policières de la brigade canine filmée dans la vidéo raciste révélée par certains médias belges, est sous protection après que des photos et des papiers d’identité lui appartenant sont apparus sur les réseaux sociaux. Son portefeuille lui aurait été dérobé en avril dernier, alors qu’elle patrouillait dans le cadre des émeutes qui ont suivi la mort du jeune Adil à Anderlecht.

Des mesures ont été prises le week-end dernier pour la protection de la policière nommée Cindy B. dont les photos, la carte d’identité et d’autres documents ont été publiés, faisant d’elle, une cible pour ceux qui lui en veulent pour les propos racistes contenus dans une vidéo datant d’octobre 2018. Sur la vidéo, on pouvait la voir avec une de ses coéquipières, tenant des propos racisteslors de leur patrouille. « Lemmens, Lemmens. Tous des macaques ouh ouh. Lemmens. On n’a pas peur. On vous emmerde » ou encore « Square Albert, qu’est-ce que ça pue ici ! ».

Depuis la diffusion récente de ces images, des données personnelles de l’agent ont été publiées avec des commentaires assez explicites contre elle, rapporte Sud Info. « Bah, alors Cindy on se moque des Arabes ? Internet, c’est super-rapide », peut-on par exemple lire. La police, par mesure de précautions l’a mise sous protection.

Mots clés: Anderlecht , Menaces , Racisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact