« Tête d’arabe », Sonia Mabrouk essuie des insultes racistes

23 avril 2021 - 15h00 - France - Ecrit par : S.A

Alors que Elisabeth Lévy, directrice de la rédaction du magazine Causeur commentait les déclarations d’une mère de famille à propos de la mixité, elle a qualifié sa collègue Sonia Mabrouk de « tête d’arabe ». Une insulte raciste qui a suscité de vives réactions.

Ce fut un échange pour le moins tendu entre Élisabeth Lévy et Sonia Mabrouk dans Midi News, sur CNews, mardi 20 avril 2021. La directrice de la rédaction du magazine Causeur commentait les déclarations d’une mère de famille que Emmanuel Macron avait rencontrée lors de son déplacement à Montpellier. Cette mère de famille déplorait le peu de mixité dans certaines villes. « Mon fils m’a demandé si le prénom de Pierre existait vraiment. Cela m’a vraiment choquée. Il faut davantage de mixité dans ce quartier  », a-t-elle lancé au président de la République.

« J’aurais des enfants, je n’aimerais pas qu’ils aillent à l’école dans un endroit où la majorité des mères sont voilées, sans boucheries non halal, où vous vous faites insulter si vous mangez pendant le ramadan y compris si vous avez une tête d’arabe  », a réagi Élisabeth Lévy. La réaction de Sonia Mabrouk ne s’est pas fait attendre. « Oh ! Non mais alors là… C’est quoi, Élisabeth, une tête d’arabe ? Je ne comprends pas…  », s’est-elle exclamée, demandant à son vis-à-vis si elle avait « une tête d’arabe ». « Oui, ça se voit que vous avez des origines, mais c’est un constat  », lui a rétorqué Élisabeth Lévy. « Écoutez, je suis très fière de mes origines donc tout va bien », lui a lancé la journaliste franco-tunisienne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Racisme - Famille - Vidéos

Aller plus loin

Nîmes : prison ferme pour avoir insulté une gendarme d’origine marocaine de bougnoule

L’homme qui a insulté une gendarme d’origine marocaine de bougnoule a vu sa condamnation aggravée lors de sa comparution devant la chambre des appels correctionnels, mardi...

« Je ne suis pas raciste, mais maintenant il y en a marre des Arabes »

Les propos racistes tenus 22 février par un président de club nautique de Marseille, Christian Tommasini, lors d’une réunion organisée par la Métropole, suscitent depuis mardi,...

Le patron de Venum qualifié de « raciste » et « manager brutal »

Des salariés ont livré des témoignages pour le moins déroutants sur Franck Dupuis, le patron de la marque Venum. L’homme est accusé de racisme envers notamment les Maghrébins et...

« Sale arabes » : des Marocains victimes de racisme aux Chantiers de l’Atlantique

Des travailleurs détachés espagnols d’origine marocaine, péruvienne ou sénégalaise se disent victimes d’insultes racistes, de harcèlement, et d’humiliations aux Chantiers de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...

Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Le Maroc a remporté dimanche son match face à la Belgique (2-0) lors de la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde. Achraf Hakimi a dédié la victoire à sa mère qu’il est allé embrasser dans les tribunes à la fin du match. L’image de la scène est...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.