l’ex « super flic » Hicham Mellouli à nouveau arrêté par la police

22 mars 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’ex-policier Hicham Mellouli a été arrêté par les autorités de la ville de Tanger pour violation flagrante de l’état d’urgence sanitaire. Il était en compagnie de l’influenceur Simo Bidouh au moment de son arrestation.

L’ex « Super flic » s’était fait discret depuis quelque temps, mais le voilà qui s’illustre en pleine violation de l’état d’urgence sanitaire en vigueur pour freiner la propagation du Covid-19. À la suite de son arrestation par les forces de l’ordre, l’ancien policier a été conduit au commissariat pour être entendu, rapporte Ahdath.info.

Ce n’est pas la première fois que l’ex-policier se retrouve de l’autre côté de la loi. En 2018, Hicham Mellouli a été condamné à un an de prison ferme et à une autre année de prison avec sursis pour « coups, blessures et tentative de viol » à l’encontre de deux femmes. Finalement acquitté en mars 2020, il a passé au total sept mois en prison.

Rappelons que la DGSN avait suspendu le « super-flic » de ses fonctions pour avoir publié, à maintes reprises, des vidéos de ses interventions sur le terrain sur les réseaux sociaux.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Hicham Mellouli - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : la sœur d’une députée interpellée pour violation du confinement

Prise en flagrant délit pour non-respect du confinement, Iyehanidou Maelainine, sœur de la députée Amina Maelainine, a été placée en garde à vue à Tiznit le mercredi 8 avril 2020.

L’ex-super flic fait encore parler de lui

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a réagi sur la vidéo publiée par le policier Hicham Mellouli sur les réseaux sociaux.

Rabat : des interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Les éléments de la préfecture de police de Rabat ont procédé, mercredi matin, à l’arrestation de quatorze personnes résidant au quartier Takaddoum à Rabat. Il leur est reproché...

Maroc : un policier arrêté pour ...violation de l’état d’urgence sanitaire

Six individus dont un fonctionnaire de police ont été arrêtés à Fès pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Ces opérations sécuritaires menées par la police ont été menées...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.