Al Hoceima : un enfant miraculé après une chute de 12 mètres dans un puits

4 mars 2024 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Un enfant de 12 ans, tombé dans un puits abandonné d’une profondeur de 12 mètres, dans l’un des douars de la commune de Louta dans la province d’Al Hoceima, a été sauvé vendredi par les éléments de la protection civile.

L’enfant jouait avec ses amis près du puits et est tombé par inadvertance à l’intérieur, indiquent des sources locales citées par Akhbarona.. Alertés, des éléments de la Gendarmerie royale et de la protection civile se sont rapidement rendus sur les lieux et ont procédé au sauvetage du mineur. Après son extraction du puits, l’enfant, grièvement blessé, a été transporté d’urgence à l’hôpital régional d’Al Hoceima pour recevoir les soins nécessaires.

À lire : Un enfant de 4 ans meurt dans un puits au Maroc : « C’est la faute à qui ? »

Les habitants de la ville ont appelé les autorités à parer au plus pressé et à prendre les mesures idoines pour sécuriser les puits de la région afin de limiter les cas de chute dans ces puits. Cet incident rappelle celui du jeune Rayan qui avait suscité la compassion de l’opinion publique nationale et internationale il y a deux ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Al Hoceima - Enfant - Gendarmerie Royale - Sauvetage

Aller plus loin

Le corps d’une Marocaine retrouvé dans un puits en Espagne

La Garde civile a retrouvé samedi le corps sans vie de Hanane, une Marocaine de 34 ans résidant à Cieza (Murcie), portée disparue depuis mercredi.

Marrakech : mort d’une touriste belge après une chute dans un sauna

Une touriste belge âgée d’une soixantaine d’années a perdu la vie tragiquement mardi dernier lors d’une séance de sauna dans un centre de bien-être de Marrakech.

Nouveau drame au Maroc : un père de famille décède dans un puits abandonné

Un homme est décédé samedi après être tombé dans un puits dans un village situé dans la province de Chefchaouen.

Syrie : tombé dans un puits, un enfant connaît le même sort que le petit Rayan

En Syrie, un enfant de 8 ans est décédé après être tombé dans un puits de 120 mètres de profondeur dans le village de Dihaban, à Kobani (Ain Al Arab).

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Enfants de Dounia Batma : Mohamed Al Turk dénonce une exploitation sur les réseaux sociaux

Mohamed Al Turk, l’ex-mari de Dounia Batma actuellement en détention, reproche à la sœur de l’actrice marocaine, Ibtissam, de chercher à gagner la sympathie des Marocains en publiant des photos de leurs filles, Ghazal et Laila Rose, sur les réseaux...

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.