Après Rayan, un autre enfant meurt dans un puits à Tiflet

8 février 2022 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Alors que le Maroc n’a pas fini de pleurer le décès de Rayan, un autre enfant âgé de sept ans, Khalid, est décédé après s’être noyé dans un puits. Le drame s’est produit à Tiflet.

À la différence de Rayan, le garçon décédé à Tiflet, est trisomique. Il jouait près du puits d’une profondeur de 40 mètres lorsqu’il y est tombé sans que personne ne s’en aperçoive. C’est en le cherchant que ses parents se sont rendu compte qu’il était tombé dans ce puits.

À lire : Le dernier adieu du Maroc à Rayan

Alertés, les autorités locales et les éléments de la gendarmerie royale se sont dépêchés sur les lieux afin de sortir du puits la dépouille du jeune garçon. La Gendarmerie Royale a immédiatement ouvert une enquête pour déterminer les causes de ce drame, qui a eu lieu le jour des obsèques du petit Rayan.

À lire : Après le décès de Rayan, le Maroc veut traquer les responsables des puits clandestins

Depuis le décès de Rayan, les autorités ont décidé de se pencher sur la prolifération des puits à ciel ouvert non sécurisés, véritable piège pour les enfants.

Sujets associés : Enfant - Décès - Tiflet

Aller plus loin

Maroc : après Rayan, deux autres décès dans un puits à Al Hoceima

Lundi tragique à Al Hoceima. Deux personnes sont mortes dans un puits en essayant d’installer le dispositif pouvant leur permettre d’extraire de l’eau.

Décès de Rayan : l’ONU présente ses condoléances à la famille

L’Organisation des Nations Unies (ONU) a présenté ses condoléances à la famille de Rayan et salué les efforts déployés par les secouristes pour tenter de le sauver.

Casablanca fait la chasse aux puits clandestins

Après le décès de Rayan tombé dans un puits près de Chefchaouen et celui d’un autre enfant à Tiflet, les autorités ont décidé de faire la chasse aux puits clandestins qui...

Melilla : décès d’un garçon espagnol à la frontière marocaine

Un garçon espagnol est décédé mercredi à la frontière de Beni-Ensar à Melilla, alors que son père le conduisait dans la ville autonome pour recevoir des soins.

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.