Hommage aux soldats marocains de la guerre de Corée

21 décembre 2021 - 22h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’ambassade de la Corée du Sud à Rabat a rendu hommage aux soldats marocains qui ont participé à la guerre de Corée en 1950-53. Des restes de ces derniers ont été découverts au cimetière de l’ONU à Busan.

Lors d’une exposition photo organisée du 9 au 24 décembre, l’ambassade de la Corée du Sud à Rabat a révélé l’identité de deux vétérans marocains, Djian Julien et Mohamed Landri, soldats de deuxième classe décédés respectivement le 4 juillet 1953 et le 18 juillet 1952 lors de la guerre de Corée. Le premier est d’origine judéo-marocaine tandis que le second est natif de la ville de Fès. L’ambassadeur de la Corée à Rabat, Keeyong Chung a saisi l’occasion pour mettre en lumière les chapitres oubliés de l’histoire partagée entre son pays et le Maroc. « Avec ces conclusions, nous pouvons officiellement dire que le Maroc a pris part au conflit [coréen]  », a-t-il dit.

À lire : Les tirailleurs marocains, des « combattants extraordinaires »

L’ambassade en coordination avec la Fondation diplomatique et le Haut-commissariat aux anciens membres de l’Armée de résistance et de libération (HCARAMAL) a mené une recherche active pour identifier les vétérans marocains ayant participé à la guerre de Corée ainsi que leurs descendants. Le corps de ces deux soldats ont été découverts dans le cimetière de l’ONU à Busan. La tâche restante consiste d’abord à « les commémorer, les remercier, bien qu’ils ne soient plus avec nous, mais nous aimerions remercier les membres de leurs familles si nous pouvons les retrouver », a déclaré Keeyong Chung dans une interview accordée à Morocco World News.

À lire : 2ᵉ Guerre mondiale : la Belgique va rendre hommage aux soldats marocains

Après cette découverte, les recherches se poursuivent. Le diplomate sud-coréen espère trouver plus de soldats marocains à travers le renforcement du partenariat entre les institutions des anciens combattants des deux pays. « Avec cette découverte, nous pouvons en faire un record historique », a-t-il ajouté. Ces institutions mènent un travail collectif de recherche académique sur l’histoire commune des peuples. L’ouvrage collectif est intitulé « Maroc-Corée : frères de sang ». Il est question de présenter la récente découverte à la génération montante en mettant en lumière ce que les Marocains ont fait pour rassembler les gens en temps de guerre.

À lire : Les Pays-Bas rendent hommage aux soldats marocains morts pendant la Deuxième guerre mondiale

« Malgré leur éloignement géographique, le Maroc et la Corée ont trouvé une histoire commune qui témoigne de l’esprit de sacrifice et du volontarisme des Marocains qui ont défendu les valeurs de paix, de tolérance et de cohabitation », a déclaré Mustapha El-Ktiri, haut-commissaire au HCARAMAL, ajoutant que cette histoire commune est à la base d’une coopération exemplaire, active et dynamique entre les deux pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Corée du Sud

Aller plus loin

Corée du Sud : Le sacrifice d’un soldat marocain reconnu 70 ans plus tard

Le ministère coréen des Anciens combattants et des Patriotes a rendu hommage à un soldat marocain tué au cours de la guerre de Corée qui a commencé en 1950 et s’est terminée en...

Maroquinati : les crimes des soldats marocains en Italie

Giselda, aujourd’hui âgée de 91 ans, fait partie des dizaines d’Italiennes ayant déposé une plainte auprès du maire de la ville de Sienne, contre les soldats marocains,...

2ᵉ Guerre mondiale : la Belgique va rendre hommage aux soldats marocains

La Belgique rendra hommage aux soldats marocains tombés au champ d’honneur lors de la 2ᵉ Guerre mondiale. C’est ce qu’a annoncé, jeudi 9 janvier 2020 à Rabat, le délégué général...

Hommage aux soldats marocains morts pour la France

Une cérémonie d’hommage aux soldats marocains morts pour la France durant la Seconde guerre mondiale a été rendue ce dimanche 8 mai.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...