Recherche

L’Espagne ne veut plus de l’huile d’olive marocaine

3 juillet 2017 - 16h20 - Marocains du monde

Les autorités espagnoles ont décidé de mettre en place de nouvelles mesures concernant les Marocains du monde. Celles-ci ont pour objectif de renforcer davantage la sécurité du pays et de combattre la contrebande de différentes marchandises ainsi que le trafic de drogue.

Il a été annoncé par le consulat du royaume du Maroc aux associations et aux mosquées, que tout bagage non accompagné envoyé à destination de l’Europe par autocar ou autre fera l’objet d’un contrôle au scanner dans le cadre d’un nouveau procédé élaboré par les autorités espagnoles, rapporte alyaoum24.

Les autorités espagnoles refuseront, dorénavant, l’ensemble des aliments et des boissons en provenance du Maroc qui nécessitent un contrôle sanitaire à l’instar de l’huile d’olive et de l’huile d’argan sauf en cas de présentation du « document administratif unique ». Ce dernier peut être remis par un agent de transit, un agent d’expédition ou encore un agent de constatation des douanes.

Sont considérées comme prohibées toutes les marchandises ne remplissant pas ces conditions, explique le consulat. Le cas échéant, l’autocar sera contraint de retourner à son point de départ, c’est à dire au Maroc.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact