La justice espagnole confirme l’expulsion de l’imam marocain Yahya Benaouda

16 novembre 2022 - 23h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Audience nationale a confirmé l’expulsion du Marocain Yahya Benaouda, imam de la mosquée de Talayuela (Cáceres, Estrémadure), accusé de salafisme. Il avait fait appel de la décision d’expulsion.

Yahya Benaouda vient d’être débouté par la chambre administrative de l’Audience nationale devant laquelle il a fait appel de la décision du secrétaire d’État à la sécurité du ministère de l’Intérieur qui a ordonné son expulsion d’Espagne en juin 2020.

À lire : L’Espagne expulse un imam marocain

L’arrêté d’expulsion mettait en avant « la commission d’une infraction très grave et le fait de mener des activités menaçant la sécurité nationale », selon la plainte déposée par le Commissaire général à l’information. « Après examen des déclarations de l’accusé et des preuves apportées », la Cour a estimé que celles-ci ne sont pas suffisantes pour « démentir les faits qui, selon l’administration, ont motivé l’expulsion » du Marocain, accusé de salafisme.

À lire : Expulsé d’Espagne, un imam marocain porte plainte contre l’Etat

Les magistrats considèrent le profil et le discours de Benaouda comme « radicaux » et confirment qu’il constitue une « menace pour la sécurité et la stabilité sociale ». La Cour nationale précise que l’imam marocain n’a pas nié diffuser des contenus radicaux sur ses deux comptes sur les réseaux sociaux. Benaouda réside actuellement au Maroc. Il a annoncé récemment que si son expulsion est confirmée, il saisira la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Expulsion - Islam

Aller plus loin

Expulsion imminente d’Espagne du salafiste marocain Mohamed Badaoui

La justice espagnole a ordonné l’expulsion du salafiste marocain Mohamed Badaoui, accusé d’endoctrinement djihadiste et de radicalisation des mineurs de la communauté musulmane...

L’Espagne expulse un imam marocain

La police espagnole a arrêté mardi l’imam de la mosquée de Talayuela (Estrémadure), Yahya Benaouda, accusé de salafisme. Il sera expulsé vers le Maroc dans les prochaines heures.

L’Espagne expulse le salafiste marocain Mohamed Badaoui

Le salafiste marocain Mohamed Said Badaoui, détenu depuis un mois au Centre d’internement des étrangers (CIE) de Barcelone, a été expulsé samedi au Maroc par les autorités...

Un « prêcheur de haine » marocain expulsé d’Allemagne

Encore un imam d’origine marocaine expulsé d’Europe. Cette fois-ci, il s’agit d’Abdellatif Rouali, que les autorités allemandes qualifient de « prêcheur de haine ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Officiel : voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer le début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.