Recherche

Les immigrés, une manne financière pour l’Afrique

© Copyright : DR

22 mai 2006 - 01h21 - Economie - Par: Bladi.net

Depuis quelque temps, les experts financiers commencent à s’intéresser aux transferts de fonds que les immigrés effectuent vers leur pays d’origine. Selon le Fonds monétaire international, les migrants sont la première source de financement extérieur des pays en développement.

En 2005, les migrants ont envoyé plus de 160 milliards de dollars vers leur pays d’origine. Sans compter les transferts informels qui consistent, entre autres, à verser une somme chez un commerçant qui dispose d’un correspondant dans le pays d’origine du migrant, ce correspondant à son tour remettra l’argent à une personne prévenue par téléphone. Mais le gros de ces transferts d’argent s’effectue désormais par le biais de Western Union qui reste le leader mondial. En France, 600 associations issues de l’immigration d’Afrique, d’Asie et des Caraïbes louent les services de cette société pour les transferts de fonds.

Alors que durant la même année, dans les pays sous-développés, pour un dollar versé par l’aide internationale, six étaient versés par les immigrés. Le Mexique, les Philippines et l’Inde étaient en 2003 les premiers bénéficiaires de cette manne. Au Sénégal, 50% des budgets des ménages émanent des versements de l’étranger.

D’après Tunis Hebdo

Mots clés: Investissement , Transferts des MRE

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact