Immobilier au Maroc : les prix des actifs neufs et anciens ont chuté en 2020

23 février 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

En 2020, les prix des actifs neufs et anciens au Maroc ont enregistré une baisse en raison de la crise sanitaire due au Coronavirus.

Le marché immobilier, comme beaucoup de secteurs, a été frappé de plein fouet par la crise sanitaire. Un récent rapport de Mubawab souligne que les prix des actifs anciens ont connu une baisse, entraînant des pertes moyennes de 1 % entre le 3ᵉ et le 4ᵉ trimestre et de 2 % en glissement annuel. « Cette baisse est induite par celle de 7 % que connaissent les prix des villas et de 5 % en année glissante, par rapport à la même période de l’année précédente », précise-t-on.

Au cours de la même période, une légère hausse de 1 % est constatée au niveau du prix des appartements anciens tandis que le prix des actifs neufs a baissé de 2 %. « Comme pour l’ancien, cette baisse est principalement due à celle de – 2 % subie par les prix des villas en un trimestre et de 63 % en une année glissante », est-il ajouté.

En revanche, les prix des appartements neufs ont grimpé de 7 % en glissement annuel et chuté de 5 % d’un trimestre à l’autre. De façon générale, on note une augmentation globale de 4 % au dernier trimestre de l’année par rapport au trimestre précédent, et « une augmentation de 6 % en valeur par rapport à janvier 2020, soit +5 points de l’indice des prix Mubawab (IPM) ».

Sujets associés : Immobilier - Crise immobilière Maroc

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Immobilier au Maroc : les chantiers à l’arrêt

Alors que les travaux sont aux arrêts dans de nombreux chantiers ouverts dans le pays, signe d’un climat morose dans le secteur immobilier marocain, les institutions annoncent...

Maroc : sale temps pour le secteur du BTP et de l’immobilier

La commercialisation du ciment est en baisse. À fin janvier, les ventes ont chuté de 12,3 % par rapport à l’année dernière, soit une perte de 1 037 005 tonnes. Le secteur du BTP...

Flambée des prix de l’immobilier d’entreprise à Casablanca et Rabat

À Casablanca comme à Rabat, les prix de l’immobilier d’entreprise ont connu une augmentation moyenne de 14% entre mai et octobre 2020. C’est ce que révèle une enquête réalisée par...

Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Les Marocains sont désormais l’un des plus grands acheteurs étrangers de biens immobiliers en Espagne. Entre le troisième et le quatrième trimestre 2020, leur part a augmenté de 16 ...

Nous vous recommandons

Immobilier

Les prix des loyers des appartements meublés flambent à Agadir

Les prix des loyers des appartements meublés ont flambé à Agadir à cause de la ruée des fêtards, et ce, après l’interdiction d’organiser des festivités de fin d’année dans les hôtels et les établissements...

Immobilier au Maroc : 5 mesures pour booster les ventes

Les mesures prévues par laLoi de finances (LF) 2021 au profit du secteur de l’immobilier ont été publiées lundi. Au total, cinq points clés, annonce le ministère marocain de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la...

Immobilier au Maroc : baisse record des ventes

Les ventes dans le secteur de l’immobilier au Maroc ont chuté de 31 % au premier trimestre de 2020, selon Bank Al Maghrib.

L’arnaque immobilière à Guercif prend de l’ampleur

« L’escroc de l’hypothèque », déjà condamné à cinq ans de prison ferme pour escroquerie, arnaque et abus de confiance, est à nouveau devant le parquet après la plainte de nouvelles victimes. L’enquête a été...

Maroc : des centaines de résidences de luxe menacées de destruction

Au Maroc, les infractions au Code de l’urbanisme sont monnaies courantes. À Benslimane dans la cité balnéaire de Mansouria et à Bouznika, des domaines publics ont été illégalement exploités, abritant aujourd’hui des centaines de résidences de...

Crise immobilière Maroc

Casablanca : grosse galère pour les sociétés immobilières cotées en bourse

Le secteur de l’immobilier à Casablanca a été frappé de plein fouet par la crise sanitaire. Pour preuve, les sociétés immobilières cotées en Bourse, Addoha et Alliances ont perdu en rentabilité, et leurs chiffres d’affaires ont chuté de plus de 50 % pour l’une...

Immobilier au Maroc : les prix des actifs neufs et anciens ont chuté en 2020

En 2020, les prix des actifs neufs et anciens au Maroc ont enregistré une baisse en raison de la crise sanitaire due au Coronavirus.

Maroc : baisse globale des prix de l’immobilier

Dans un contexte international bouleversé, la conjoncture continue d’impacter le marché immobilier marocain. Au premier trimestre de l’année, le secteur connaît une baisse des ventes doublée d’un repli accentué des...

Le marché de l’immobilier professionnel en berne au Maroc

La pandémie de Covid-19 impacte lourdement le marché de l’immobilier d’entreprises au Maroc. De jour en jour, de nombreuses entreprises rétrécissent leur espace de travail, au grand malheur des promoteurs...

Maroc : le Covid-19 met à genoux l’immobilier

Déjà en difficulté, le secteur de l’immobilier s’est davantage fragilisé avec l’avènement de la crise sanitaire. Malgré la reprise des activités, le secteur a du mal à sortir la tête de l’eau, poussant les acteurs à réclamer un plan de sauvetage...