Recherche

Un homme grièvement blessé après son immolation par le feu à Sebta (Màj)

© Copyright : DR

7 septembre 2013 - 10h51 - Maroc - Par: Bladi.net

Un jeune Marocain, spécialisé dans le transport de marchandises de contrebande, s’est immolé par le feu mercredi après-midi, à la frontière séparant le Maroc de l’Espagne.

Agé de 23 ans, le jeune homme s’est aspergé d’essence après une dispute avec un douanier. D’après les sources policières et les témoignages sur place recueillis par l’agence "EFE", la dispute a éclaté quand le douanier a refusé que le jeune fasse entrer une partie de ses marchandises au Maroc.

Grièvement blessé, le jeune homme a été admis à l’hôpital de Mdiq, situé à une vingtaine de kilomètres de la frontière. En raison de son état, il pourrait être transféré vers la ville de Casablanca.

Fin 2011, c’est une femme d’une cinquantaine d’année qui s’était immolée par le feu à Sebta après s’être aspergée d’alcool médical. Elle aurait été révoltée par le comportement d’un propriétaire, qui refusait de baisser le prix de ses marchandises.

Chaque jour, plus de 25.000 personnes, souvent des femmes, font plusieurs fois la navette entre le Maroc et l’enclave de Sebta. Chacune d’elles peut transporter jusqu’à 80 kilos de marchandises sur son dos. D’après des témoignages recueillis sur place, un aller-retour peut rapporter jusqu’à 150 dirhams à la "mule".

Mise à jour : le jeune Abderrahmane Sheick est mort des suites de ses blessures dans la nuit de jeudi à vendredi.

Mots clés: Ceuta (Sebta) , Douane , Contrebande , Immolation par le feu

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact