Impôts : des nouveautés pour les Marocains

2 août 2019 - 05h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Dans le cadre de l’amélioration de la qualité de ses services au contribuable, la Direction générale des Impôts (DGI) vient de mettre à jour la liste des procédures fiscales.

Au total, 15 procédures fiscales ont été mises à jour par la Direction générale des Impôts (DGI). Pour éviter d’éventuels contentieux, le contribuable et les professionnels dont le travail a des liens avec les procédures fiscales se doivent de s’imprégner des mises à jour opérées par la DGI.

Quant à la gestion de la déclaration de dispense de versement, elle a été supprimée, pour sa caducité, rapporte challenge.ma.

Voici la liste des procédures fiscales mises à jour :

• La gestion de la déclaration des profits de capitaux mobiliers souscrite par les intermédiaires financiers ;
• la gestion de la déclaration des traitements et salaires ;
• la gestion de la déclaration des pensions ;
• la gestion de la déclaration des prestations servies sous forme de capital ou de rentes par les sociétés d’assurance ;
• la gestion de la déclaration du prorata des déductions TVA ;
• la gestion de la déclaration du chiffre d’affaires des sociétés non résidentes adjudicataires de marchés de travaux, de construction ou de montage ayant opté pour l’imposition forfaitaire ;
• la gestion de la déclaration de liquidation de la taxe sur les contrats d’assurance ;
• la gestion de la déclaration du revenu global ;
• la gestion de la déclaration du résultat fiscal ;
• la gestion de la déclaration des sociétés en matière de contribution sociale de solidarité sur les bénéfices ;
• la gestion de la déclaration des produits des actions, parts sociales et revenus assimilés de source étrangère ;
• la gestion de la déclaration des produits de placements à revenu fixe de source étrangère ;
• la gestion de la déclaration des profits de capitaux mobiliers de source étrangère ;
• la gestion de la déclaration de chiffre d’affaires en matière de TVA ;
• la gestion de la procédure de taxation d’office.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Impôts - Direction générale des impôts (DGI)

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : statut auto-entrepreneur ou fraude fiscale ?

Les auto-entrepreneurs, statut lancé en 2015, sont peu nombreux à déclarer leurs chiffres d’affaires à la Direction des impôts. Une situation qui préoccupe les patrons marocains et à laquelle pourrait remédier le Projet de loi de finance (PLF) 2023.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Maroc : le parlement discute de la fiscalité des auto-entrepreneurs

Au Parlement marocain, des groupes de l’opposition ont proposé des amendements concernant le projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2024 dont l’un vise à encourager l’engagement dans l’économie organisée et à améliorer l’attractivité du système...

Netflix, Spotify... Le Maroc serre la vis

Selon la loi de finances 2024, les fournisseurs de services non-résidents au Maroc ont désormais l’obligation de s’enregistrer sur la plateforme dédiée et d’obtenir un identifiant fiscal.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Maroc : L’envers du décor du statut d’auto-entrepreneur

Quelques années après son adoption, la loi n° 114-13 du 19 février 2015 relative au statut de l’autoentrepreneur a montré ses limites. Seuls les chefs d’entreprise du royaume en tirent grand profit.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du pays.