Recherche

L’indifférence du médecin lui vaut la prison

© Copyright : DR

27 janvier 2020 - 13h00 - Société

Poursuivi pour non-assistance à personne en danger et homicide involontaire, le médecin d’une clinique privée à Beni Mellal a été déféré devant le Procureur général près le tribunal de première instance.

Le praticien, chirurgien traumatologue, fait l’objet d’une plainte pour négligence déposée par le frère d’un commandant de police, victime d’un accident de la route à Kasbat Tadla.

Admis à l’hôpital de Beni Mellal, suite à des blessures graves, la victime a été conduite dans une clinique privée de la ville, où elle a subi une opération chirurgicale pour une double fracture du pied, selon le premier diagnostic du médecin.

Quelques jours plus tard, le commissaire a fait une crise respiratoire nécessitant son admission en soins intensifs. Malgré l’accord du frère, la prise en charge médicale produite et le chèque de garantie présenté, le médecin a refusé d’admettre le patient en service de réanimation, sous prétexte que la nuitée dans le service était trop coûteuse, près de 5 000 dirhams.

Transféré à l’hôpital, à la demande du traumatologue, le médecin des urgences leur a confirmé le décès clinique. Pour le frère de la victime, le médecin de la clinique est coupable de négligence et non-assistance à personne en danger, sachant que le défunt souffrait de blessures à la poitrine et à la tête.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact