Inez Weski accusée d’avoir transmis des messages à Ridouan Taghi

1er octobre 2022 - 12h20 - Monde - Ecrit par : G.A

Youssef Taghi ne serait pas le lien entre le baron de la mafia marocaine Ridouan Taghi et le monde extérieur. Son avocat André Seebregts vient d’attirer l’attention des autorités sur Inez Weski, l’avocate du mafieux incarcéré depuis 2019 pour son implication dans de nombreux meurtres.

Dans une déclaration, André Seebregts affirme qu’il y a suffisamment d’indices qui montrent que son client n’est pas celui qui fournissait des informations à Ridouan Taghi détenu dans une prison de haute sécurité. Inez Weski serait la personne utilisée par le criminel pour communiquer avec ses amis restés à l’extérieur et avec lesquels il a pu échafauder un plan d’évasion et de nombreux délits parmi lesquels, des meurtres, rapporte AD.

À lire : La princesse Amalia menacée par la mafia marocaine ? Ridouan Taghi dément

Toutefois, l’avocat ajoute que sa consœur subirait des pressions du mafieux au point de trahir ses convictions.« Weski est une avocate très compétente. Elle est intègre. Nous voyons également dans le dossier des indications selon lesquelles elle aurait préféré ne pas jouer à ce jeu-là ». Ce n’est pas la première fois que l’avocate est accusée d’avoir servi d’intermédiaire entre Ridouan Taghi et d’autres membres de la mafia marocaine. Elle avait été soupçonnée d’avoir divulgué des informations sensibles par le biais d’une clé USB. Des accusations qu’elle avait rejetées, les qualifiant de « calomnie » et de « diffamation ».

À lire : Mafia marocaine : Ridouan Taghi est entré au Maroc avec un faux passeport

Selon elle, « remettre une clé USB à quelqu’un de l’EBI est impossible. À cause de la partition, des portes et des fouilles. C’est donc logistiquement impossible et cela ne s’est jamais produit », avait-elle déclaré à l’époque. Inez Weski estime que ces nouvelles accusations sont des déclarations « très incorrectes et injustement suggestives. Apparemment l’avocat essaie de défendre son client aux dépens des autres, en l’occurrence aux dépens de moi. Très répréhensible », a déclaré Weski encore sous le choc.

À lire : Les services secrets néerlandais ont-ils espionné Ridouan Taghi à l’aide de Pegasus ?

Pour elle, André Seebregts qui a pris la défense de Youssef Taghi, après la démission, il y a quelques jours de ses précédents avocats, tentent le tout pour dédouaner son client des charges qui pèsent contre lui.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Mocro Maffia - Ridouan Taghi

Aller plus loin

Mafia marocaine aux Pays-Bas : la perpétuité requise contre Ridouan Taghi

Le mafieux néerlandais d’origine marocaine Ridouan Taghi et ses coaccusés risquent la prison à perpétuité à l’issue du procès Marengo. Telle est la réquisition du ministère...

La Mocro Maffia sous pression : arrestation clé à Dubaï

Les autorités des Émirats arabes unis ont procédé à l’arrestation du fils du chef présumé de la Mocro maffia, Ridouan Taghi, soupçonné notamment d’être impliqué dans des...

Mocro Maffia : sans avocat, Ridouan Taghi se défendra lui-même

Le procès Marengo se poursuit. Ridouan Taghi, chef de la Mocro maffia, le réseau criminel marocain actif aux Pays-Bas et en Belgique, sera fixé sur son sort fin octobre.

Mafia marocaine : Ridouan Taghi est entré au Maroc avec un faux passeport

S’il a réussi pendant des années à semer la police, c’est parce que Ridouan Taghi, l’un des chefs de la mafia marocaine à Amsterdam, avait un vrai faux passeport. Ce document...

Ces articles devraient vous intéresser :