Recherche

Voilà pourquoi le Bitcoin est interdit au Maroc

21 décembre 2017 - 12h20 - Economie

© Copyright : DR

L’interdiction de la monnaie virtuelle « Bitcoin » a été incomprise au Maroc et le wali de Bank Al Maghrib a dû s’en expliquer mardi, lors d’une conférence de presse organisée à Rabat.

D’emblée, Abdellatif Jouahri explique que le bitcoin n’est pas une monnaie. « Economiquement une monnaie répond à trois fonctions, comme je l’ai dit au conseil ce matin, c’est un moyen de paiement, c’est une réserve de valeurs et elle a un instrument d’épargne », affirme le gouverneur selon lequel les conditions ne sont pas réunies pour faire du Bitcoin ou autre cryptomonnaie une monnaie en bonne et due forme.

De plus, « c’est un instrument hautement spéculatif. La meilleure preuve en est des hackers qui sont en train d’attaquer de façon invraisemblable les plateformes avec des pertes importantes », prévient Jouahri, qui a rappelé que plusieurs pays ont déjà appelé à encadrer du bitcoin. « Moi-même j’ai demandé à la directrice générale du FMI une intervention des instances internationales pour encadrer l’utilisation de ces cryptomonnaies », a-t-il fait savoir.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact