L’Iran et le Hezbollah, une menace pour la stabilité et la sécurité du Maroc

6 mars 2023 - 00h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Aux yeux de Habboub Cherkaoui, directeur du Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), la proximité entre l’Iran et le Hezbollah « représente une menace pour la stabilité et la sécurité du Maroc. »

« Il existe une menace réelle contre le Maroc qui provient de l’Iran et du Hezbollah avec le concours de l’Algérie. Depuis 2017, l’Iran apporte son soutien au front séparatiste du Polisario via le Hezbollah et avec l’aide de l’Algérie. Ce soutien iranien est une source de déstabilisation pour le royaume du Maroc », a déclaré Habboub Cherkaoui, dans un entretien exclusif accordé à i24NEWS dans le cadre de l’émission Défense. Pour étayer ses propos, le patron du « FBI marocain » a affirmé que l’Iran fournit au Polisario des missiles anti aériens et des drones par l’intermédiaire du Hezbollah, et ce, avec l’aide de l’Algérie. Selon lui, la République islamique cherche à s’implanter en Afrique du Nord et dans le Sahel.

À lire :Drones iraniens au Polisario : une menace pour le Maroc et le Maghreb

Cherkaoui estime que « le plus important pour lutter contre ces menaces, c’est de conclure des accords tels que les accords d’Abraham, signés avec Israël et les États-Unis. » « Les accords d’Abraham ont permis le renforcement des relations stratégiques et sécuritaires via les échanges de renseignements et d’expertises. Tous ces éléments sont dans l’intérêt de toutes les parties et aideront à endiguer le fléau du terrorisme et les crimes organisés », a-t-il affirmé. Et d’ajouter : « Les accords d’Abraham ont été établis pour rechercher la paix et la sécurité et contrer l’expansionnisme de l’Iran et du Hezbollah ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Irak - Vidéos - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Habboub Cherkaoui

Aller plus loin

Les drones iraniens au Polisario, une menace pour le Maroc

Le Front Polisario aurait reçu des drones kamikazes de la part de l’Iran via l’Algérie pour attaquer le Maroc. Cette alliance constitue une menace pour le Maroc et la région,...

99 coups de fouet pour Cristiano Ronaldo, l’Iran réagit

L’Iran a réagi à la publication par des médias iraniens des informations selon lesquelles la justice iranienne aurait condamné la star portugaise Cristiano Ronaldo à 99 coups de...

L’Iran rejette les accusations « infondées » du Maroc

Accusé par le Maroc de s’immiscer dans les affaires intérieures du Yémen et d’être un obstacle à la réalisation de la paix dans la région, l’Iran rejette ces accusations qu’il...

L’Iran et le Polisario : une connexion inquiétante au Sahara

Des révélations ont été faites sur le soutien de l’Iran au Polisario, protégé de l’Algérie, qui ne cesse de revendiquer l’indépendance du Sahara, mais aussi sur l’approche...

Ces articles devraient vous intéresser :

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...