L’Iran rejette les accusations « infondées » du Maroc

5 octobre 2022 - 15h20 - Monde - Ecrit par : P. A

Accusé par le Maroc de s’immiscer dans les affaires intérieures du Yémen et d’être un obstacle à la réalisation de la paix dans la région, l’Iran rejette ces accusations qu’il juge « infondées ».

« Au lieu de répéter ces accusations infondées contre la République islamique d’Iran, le Maroc devrait répondre aux insécurités qui menacent la région en raison de la normalisation de ses relations avec Israël », a déclaré Naser Kanani, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, en réaction aux propos de Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, qui a accusé lundi l’Iran d’armer le Polisario.

À lire : Le Maroc accuse l’Iran d’armer le Front Polisario

Selon le responsable iranien, le Maroc devrait consacrer du temps à résoudre les problèmes et les souffrances du peuple yéménite opprimé au lieu d’obéir au régime israélien pour imposer ses intérêts dans la région. Il a aussi invité le Maroc à œuvrer pour l’indépendance du peuple sahraoui dans le respect du droit international.

À lire : El Othmani accuse l’Iran de déstabiliser le Maghreb

Les autorités iraniennes rappellent qu’elles ont exprimé à plusieurs reprises leur soutien ferme à un cessez-le-feu au Yémen et appelé l’ONU à prendre des mesures efficaces pour mettre fin à «  l’agression et au blocus inhumain de Riyad  » contre le pays le plus pauvre du monde arabe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Iran - Polisario - Yémen - Nasser Bourita

Aller plus loin

Le Maroc accuse l’Iran d’armer le Front Polisario

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a accusé l’Iran d’armer le Front Polisario. Une attitude suffisamment grave qui, selon lui, menace la sécurité de...

En Belgique, l’Iran recrute des Marocaines pour les convertir au chiisme

S’il y a une tendance qui se développe en Belgique, c’est la conversion de nombreuses Marocaines résidant à Bruxelles, Liège, Charleroi au chiisme. La République islamique...

«  Les drones iraniens constituent une menace directe pour le Maroc  »

Les drones iraniens en Afrique du Nord menacent le Maroc. C’est ce qu’affirme Llewellyn King, producteur exécutif et hôte de « White House Chronicle » sur PBS.

L’Iran et le Hezbollah, une menace pour la stabilité et la sécurité du Maroc

Aux yeux de Habboub Cherkaoui, directeur du Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), la proximité entre l’Iran et le Hezbollah « représente une menace pour la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...