Recherche

Réaction de l’Iran suite aux accusations du Maroc

© Copyright : DR

9 mai 2021 - 10h00 - Monde - Par: S.A

Saeed Khatibzadeh, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a réagi aux accusations de Nasser Bourita exprimées lors de sa participation à la réunion tenue par visioconférence de la Commission américaine des affaires publiques d’Israël (AIPAC), le lobby israélien actif aux États-Unis. Le patron de la diplomatie marocaine a accusé l’Iran d’«  agir par l’intermédiaire de mandataires pour déstabiliser l’Afrique du Nord et de l’Ouest ».

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a rejeté les accusations de Nasser Bourita, chef de la diplomatie marocaine, lesquelles ont été exprimées lors de son intervention devant l’AIPAC, rapporte Al Manar. Saeed Khatibzadeh dénonce des « allégations sans fondement contre l’Iran ».

« En raison de son incapacité à résoudre ses propres problèmes régionaux, le gouvernement du Maroc a exprimé son soutien au régime criminel sioniste et a une fois de plus répété les allégations sans fondement contre la République islamiste d’Iran », a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. Selon lui, « de telles accusations non fondées contre l’Iran ne font que contribuer aux complots américains et israéliens dans la région et travaillent contre les partisans de la juste cause palestinienne ».

« Il est dommage que le Maroc qui occupe actuellement la présidence du Comité Al-Qods détourne l’attention du principal problème du monde islamique, à savoir la lutte contre la nouvelle agression à Al-Qods et la défense des droits de la nation palestienne, alors que le monde musulman a plus que jamais besoin d’unité et de solidarité », a déploré le responsable iranien.

Jeudi, Nasser Bourita est intervenu devant l’AIPAC. « Les gens en savent plus sur les activités nucléaires de l’Iran, mais l’Iran agit également par l’intermédiaire de mandataires pour déstabiliser l’Afrique du Nord et de l’Ouest », a-t-il déclaré, avant de soutenir la normalisation des relations entre le Maroc et Israël. Selon le chef de la diplomatie marocaine, le rapprochement entre le royaume et l’État hébreu est un facteur qui renforcera la dynamique de paix au Moyen-Orient.

Mots clés: Iran , Nasser Bourita , Israël , Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact