Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

15 octobre 2022 - 20h30 - Monde - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y aura pas de reprise des négociations si « l’impunité » ne prend pas fin.

Réagissant au dernier rapport annuel du secrétaire général de l’ONU qui passe en revue la situation dans la région au cours de l’année écoulée, Brahim Ghali a indiqué dans une lettre qu’Antonio Guterres a commis une faute « impardonnable » en omettant de condamner le Maroc qui serait responsable de « la rupture du cessez-le-feu qui a duré près de 30 ans », faisant allusion aux incidents de novembre 2020 à Guerguerat.

Depuis lors, les forces marocaines ont mené « des attaques successives et des abus dans la région », selon le leader sahraoui qui dit révéler « la pure vérité et la réalité de la situation ». « Le secrétaire général a une fois de plus choisi de garder le silence sur ce fait, bien que le rapport reconnaisse la “reprise des hostilités” », a souligné Ghali pour qui ces actes du Maroc constitueraient des crimes de guerre.

À lire : Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le chef du Polisario accuse aussi le Maroc de saper le travail de l’ONU et, en particulier, de son envoyé spécial dans la région, Staffan de Mistura, qui aurait été « empêché » par le Maroc de se rendre au Sahara. Cette attitude du Maroc « est la preuve que le pays n’a aucune volonté politique de faciliter la mission de l’envoyé spécial et de s’impliquer dans le processus de paix au Sahara Occidental », a-t-il ajouté.

Ghali a en outre réaffirmé « l’engagement » du Front Polisario à œuvrer pour une « une solution pacifique, juste et durable » du conflit, appelant à « mettre fin à l’impunité » du Maroc, qu’il accuse d’avoir « entravé le référendum d’autodétermination en cours », violé le cessez-le-feu et plongé la région dans « une spirale de violence et d’instabilité ». Le leader sahraoui a aussi demandé à la MINURSO de veiller à la situation des droits de l’homme dans la région.

Sujets associés : Sahara Marocain - Polisario - Brahim Ghali - ONU

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Brahim Ghali dénonce le « règne de la terreur » du Maroc

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a condamné les « crimes atroces » que subiraient les militants sahraouis de la part du Maroc, et dénoncé le silence « injustifié » et...

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous...

L’Algérie réagit à la résolution de l’ONU sur le Sahara

Au lendemain de la décision prise par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara...

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones...

Nous vous recommandons

Sahara Marocain

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

L’Algérie n’est pas près de rétablir ses relations avec le Maroc. Le pays maintient une position constante sur la normalisation avec Israël, la question du Sahara, la réouverture des frontières, etc.

L’Algérie menace-t-elle le Maroc ?

L’Armée algérienne menace indirectement le Maroc et se dit prête à faire face aux éventuelles menaces venant du royaume.

Sahara : l’appel de l’Algérie au Maroc et à la « RASD »

La question du Sahara demeure une préoccupation majeure pour l’Algérie. Le voisin de l’Est a appelé le Maroc et la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » à des « négociations directes et sérieuses », afin de régler ce vieux...

Le Polisario dément tout lien avec Adnane El Walid « al-Sahrawi »

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » assure que le Polisario n’a aucun lien avec le terroriste abattu Adnane Abou El Walid, responsable de l’organisation dénommée État Islamique au Grand...

L’Algérie se retire d’une réunion à cause de la carte du Maroc intégrant le Sahara

Noureddine Khaldi, directeur général des Douanes algériennes et les membres de sa délégation ont écourté dimanche leur participation à une réunion des Douanes de la région MENA à cause de l’utilisation de la carte du Maroc intégrant le...

Polisario

Khatri Addouh aux commandes du Polisario et de la « RASD »

Khatri Addouh assure désormais l’intérim à la tête de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » et du Polisario suite à l’hospitalisation de Brahim Ghali en Espagne sous fausse identité.

Sahara : Jeune Afrique soutient le Maroc mais tourne en ridicule le Polisario

Le magazine Jeune Afrique a consacré un éditorial au regain de tensions entre le Maroc et le Polisario. L’hebdomadaire salue la riposte du roi Mohammed VI et appelle l’Algérie à sortir du déni.

Affaire Ghali : l’État espagnol assure la défense de González Laya

Le bureau du procureur général a accepté d’assurer la défense d’Arancha González Laya dans l’affaire Ghali, comme il le fait déjà pour son ancien bras droit au ministère des Affaires étrangères, Camilo Villarino. L’ancienne ministre des Affaires étrangères,...

Un ancien ministre espagnol défend le Maroc

Josep Piqué, ancien ministre espagnol des Affaires étrangères a affirmé que l’accueil de leader du Polisario, Brahim Ghali sous fausse identité est «  une erreur  » que l’Espagne «  doit rectifier au plus vite ...

Sahara : Israël apporte son soutien au Maroc

David Govrin, ambassadeur d’Israël au Maroc a fait part du soutien de son pays aux « négociations directes » entre les parties au conflit du Sahara. Un conflit qui oppose le royaume au mouvement indépendantiste, le Polisario depuis...

Brahim Ghali

Espagne : report de l’audition du leader du Polisario

Initialement prévue ce mercredi 5 mai, l’audition de Brahim Ghali, leader du Polisario, hospitalisé à Logroño depuis le 21 avril dernier, a été reportée à vendredi. Ainsi en a décidé le juge de l’Audiencia Nacional, Santiago Pedraz...

L’Algérie enquête sur l’espion « marocain »

Un vent de panique souffle sur les services de renseignement algériens qui recherchent désespérément l’espion qui a divulgué les informations sur l’admission d’urgence de Brahim Ghali, leader du Polisario dans un hôpital de Logroño, en Espagne sous le nom...

Affaire Pegasus : quid des relations entre la France et le Maroc ?

Le Maroc vit des moments tendus avec l’Europe. Depuis la semaine dernière, il est accusé d’avoir espionné à l’aide du logiciel israélien Pegasus les téléphones du président français Emmanuel Macron ainsi que ceux de plusieurs personnalités. Le royaume s’est déjà...

Le Maroc met en garde l’Espagne

L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich a mis en garde sur une probable sortie de Brahim Ghali de la péninsule ibérique « de manière opaque ». Le leader du Polisario a été admis d’urgence dans un hôpital de Logroño, sous le nom d’emprunt de...

Omar Hilale dénonce l’Afrique du Sud devant l’ONU

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a vivement réagi mardi, suite à la transmission d’une lettre du front Polisario par la représentante permanente de l’Afrique du Sud auprès de l’organisation...

ONU

Antonio Guterres s’exprime sur le Sahara

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres est à la quête d’une solution durable pour une résolution de la question du Sahara. Se fondant sur son dernier rapport au Conseil de Sécurité sur le Sahara marocain et rendu public vendredi dernier, le patron...

Omar Hilale assiste à la célébration de l’an 1 des accords d’Abraham

Sur invitation de l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Gilad Erdan, Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies participe, ce lundi 13 septembre 2021 à New York, à la première cérémonie de célébration des Accords...

Les avocats marocains anti-pass vaccinaux saisissent l’ONU

Des avocats marocains, anti-pass vaccinaux, ont annoncé avoir saisi l’ONU pour contester la décision du gouvernement, et pour obtenir l’annulation de la décision imposant le pass vaccinal dans les...

Le Polisario menace à nouveau le Maroc

Dans un communiqué publié lundi, le Front Polisario brandit la menace de reprendre les armes contre le Maroc. Il dit s’opposer à l’intrusion de tout «  élément militaire, sécuritaire ou civil  » dans la zone tampon de Guerguerat, située à la frontière entre la...

Sahara : José Luis Rodriguez Zapatero salue la nouvelle position de l’Espagne

L’ancien président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a salué la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc, assurant qu’il ne s’agit nullement d’un « changement » ou d’un «...