Recherche

Italie : un Marocain tétraplégique âgé agressé et humilié dans un tramway

© Copyright : DR

20 avril 2019 - 18h40 - Marocains du monde

Mardi dernier, au soir, un Marocain de 65 ans a été agressé par plusieurs passagers du Tramway, cela à Turin. On lui aurait même craché dessus. Car il ne pouvait pas mettre sa ceinture…

Le titre même de Lastampa.it en dit long : « Marocain handicapé, vous perdez du temps : descendez immédiatement du tram ». Et en effet c’est un peu le résumé de la logique de cette histoire. Mais pas du mal commis. Des attaques pour le moins honteuses ont été perpétrées.

Abderrahim Belgaid, la victime, Maroco-italien, 65 ans et tétraplégique, affirme : « Ils m’ont craché dessus et m’ont humilié. Ça allait finir mal. Un homme voulait m’attaquer mais il a été arrêté juste à temps. Sinon, je ne sais pas ce qui m’aurait été fait. C’était dur ». Pour ce qui est des insultes, on lui a dit : « Marocain de m.. Handicapé de m.. retourne dans ton pays ! ».

Belgaid donne plus de détails : « Un homme de soixante-dix ans, aux cheveux blancs, m’a craché dessus. Et il m’a aussi dit qu’il me briserait le cou si je ne sortais pas ».

Et tout ça pourquoi ? Son fauteuil roulant ne tenait pas correctement à la ceinture, ce qui a retardé le départ du véhicule puisque le chauffeur est allé s’enquérir de la marche à suivre en pareilles circonstances. Belgaid explique : « Le chauffeur est venu me dire que je devais porter une ceinture de sécurité. Je suis tétraplégique, mes mains bougent à peine : je n’aurais pas pu l’attacher même si je le voulais. Mais même si j’avais réussi, elle n’aurait pas fermé parce que mon fauteuil roulant est trop grand. Le chauffeur m’a conseillé de sortir ».

Lastampa estime outre tout cela que ce qui a rendu Abderrahim Belgaid handicapé devait lui valoir le plus grand respect. Le média écrit : « Citoyen italien d’origine marocaine, il a été battu par son ancien employeur il y a treize ans. Poussé contre le bord d’un meuble, son cou s’est brisé. Il est devenu tétraplégique. Depuis lors, la malchance ne l’a jamais quitté. Il y a trois ans et demi, il a été heurté par une voiture sur le Corso Vercelli ». Le fauteuil roulant aurait alors, selon les propos de Belgaid, amorti le coup. Ce dernier aurait à ce sujet affirmé : « Il m’a sauvé la vie ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact