L’Italie fait la chasse à certains extrémistes marocains

30 mars 2019 - 11h40 - Ecrit par : A.S

Ce serait une dizaine d’extrémistes marocains et tunisiens qui seraient traqués par les autorités italiennes à l’intérieur de son territoire.

Après avoir il y a quelques jours expulsé un imam marocain vers le Maroc, pour son comportement jugé agressif, une dizaine d’extrémistes marocains et tunisiens seraient dans le viseur des autorités italiennes, à en croire Al Ahdath Al Maghribiya.

Ces individus auraient, selon la même source, des liens présumés avec des organisations terroristes en Syrie. La Direction de lutte antiterroriste aurait mené plusieurs perquisitions, dans plusieurs villes italiennes, afin de leur mettre le grappin dessus. Il serait plutôt question du nord du pays.

A savoir que depuis le début de 2018, pas moins de 109 personnes ont été expulsées par l’Italie pour « menace à la sécurité nationale ». Ce serait environ deux expulsions par semaine à en croire les propos de l’expert italien Lorenzo Vidino qui était interrogé par le journal suisse Le Temps.

Tags : Italie - Terrorisme - Expulsion

Nous vous recommandons

Le calvaire des MRE à bord d’un ferry d’Intershipping persiste

Bloqué durant 48h à Sète, Victoria I, le ferry affrété par la société marocaine Intershipping pour assurer le transport des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc a pris la mer.

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,29 % face à l’euro et de 0,77 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 26 mai au 1ᵉʳ juin 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

La mésaventure d’un Belge avec le pass vaccinal marocain

Alors qu’il est venu se restaurer dans un fast-food d’Auvelais (Sambreville), un homme s’est vu refuser l’accès, son Covid Safe Ticket, délivré au Maroc, n’étant pas valable en Belgique.

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et Alger.

Ihsane Haouach invitée à retirer son voile

Le voile que porte la commissaire du gouvernement belge auprès de l’Institut pour l’égalité hommes-femmes, Ihsane Haouach, est à nouveau objet de polémiques. Corentin de Salle, directeur scientifique du centre Jean Gol et administrateur de l’Institut, le...

Maroc : vers une baisse considérable de l’activité immobilière après le ramadan

Au Maroc, l’activité immobilière tournera au ralenti après la célébration de l’Aïd el-fitr. C’est ce que prédit la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI).

Hakim Ziyech clashe Vahid Halilhodzic

Hakim Ziyech campe sur ses positions. Il affirme ne pas vouloir revenir avec l’équipe du Maroc tant que Vahid Halilhodzic sera à sa tête.

Boxe : victoires par KO des Marocains Anas et Nabil Messaoudi à Bruxelles

Les boxeurs marocains Anas et Nabil Messaoudi ont remporté vendredi leurs combats par KO à la quatrième édition du gala de boxe bruxellois « All Eyez On Brussels ».

Boudée par le Maroc, Melilla se tourne vers l’Algérie

Le port de Melilla se prépare à effectuer une mission en Algérie pour établir des liens commerciaux avec ce pays afin de limiter les effets pervers de la fermeture prolongée des frontières avec le...

Maroc : baisse des prix de l’immobilier

Les prix des actifs immobiliers au Maroc ont connu une baisse de 5,4 % au deuxième trimestre 2021, alors que pendant ce temps, le nombre de transactions a grimpé de 18,8 %.