Jack Lang : "J’adore le Maroc"

16 juin 2020 - 06h00 - France - Ecrit par : S.A

L’ex-ministre français de l’Éducation nationale et de la Culture, Jack Lang est l’auteur de l’ouvrage, La langue arabe, trésor de France, dans lequel il montre que cette langue "universelle" n’est pas le cheval de Troie des islamistes. Le patron de l’Institut du monde arabe ne cache pas son amour pour le Maroc.

"La langue arabe est universelle, belle, très pratiquée dans le monde. De plus, notre pays, à travers l’histoire, est lié plus qu’aucun autre avec l’Orient, au monde arabe. C’est emblématique. […] Pour le meilleur et pour le pire, la France a été très présente au Maghreb, au Levant, en Syrie, au Liban…. Inévitablement, il existe une vocation orientale de la France", déclare Jack Lang dans une interview accordée à Le Populaire du Centre.

Rappelant qu’il avait créé des postes d’agrégation de langue arabe qui n’existaient plus quand il était ministre de l’Éducation nationale, en 2000, il explique que des propos xénophobes peuvent intimider certains responsables. "La langue arabe serait le cheval de Troie des islamistes. La vérité, c’est exactement l’inverse. On ne peut pas laisser cet enseignement entre des officines privées ou religieuses qui, sous couvert d’enseignement, propagent des idées islamistes radicales", martèle-t-il.

Pour le patron de l’Institut du monde arabe, les anti-obscurantistes, les anti-djihadistes devraient plaider pour que ce soit l’école de la République qui assure cet enseignement et non pas les officines privées car, assure-t-il, l’École de la République sépare totalement la langue de la religion. Pire, "un arabe mal enseigné, ligué à la religion et, pire encore, à des mouvements extrémistes, est dangereux", ajoute Jack Lang.

L’ex-ministre a non seulement développé un amour pour la langue arabe, mais il est aussi très attaché aux pays orientaux, notamment le Maroc. "Depuis très longtemps, je suis lié à divers pays. Il y a l’Algérie où j’ai soutenu les défenseurs de l’indépendance, mais aussi le Maroc, un pays que j’adore, très respectueux des diversités culturelles, religieuses et linguistiques, sous l’influence du roi Mohamed VI. Sa constitution est un modèle extraordinaire. Le préambule est un hommage aux héritages culturels, berbères, africains, musulmans, hébraïques…. C’est une sorte d’hymne à la pluralité".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Livres - Islam

Aller plus loin

Jack Lang : « Le roi Mohammed VI a signé un accord avec Israël, sans sacrifier les Palestiniens »

L’ancien ministre français Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe affirme que le roi Mohammed VI a signé un accord avec Israël, sans sacrifier les Palestiniens. Il se...

Jack Lang se dit fier des musulmans de France (Vidéo)

À l’occasion de l’Aïd Al Fitr, le président de l’Institut du monde arabe, Jack Lang, a présenté ses vœux à tous les citoyens français de confession musulmane. Dans un message...

L’IMA prête des œuvres des peintres arabes à la FNM du Maroc

L’Institut du monde arabe (IMA) va mettre à la disposition de la Fédération nationale des musées (FNM) dirigé par le Marocain Mehdi Qotbi, des chefs-d’œuvre de sa collection...

France : Jack Lang veut promouvoir la langue arabe

L’ancien ministre français de la Culture envisage de faire de la langue arabe un des "piliers du plurilinguisme". Son souhait est de lui redonner son prestige et éviter qu’on...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...