Entre le Maroc et la France, le coeur de Jamel Debbouze balance

23 avril 2014 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Dans une interview accordée au journal Libération, Jamel Debbouze affirme qu’il ne saurait choisir entre le Maroc et la France tout comme on ne pourrait choisir entre son père et sa mère.

Jamel Debbouze est entre deux cultures. Le franco-marocain est certes né en France, le 18 juin 1975, mais il est le fils aîné d’une famille originaire de Taza, au Maroc.

Questionné au sujet de cette dualité, l’humoriste réponds : « Je ne pourrais me définir concrètement, mais ce qui est certain, c’est que tous les jours je suis marocain. Quand je suis sur scène ou au cinéma, je glisse des mots d’arabe et cela peut paraître anodin, mais ce sont des choses qui ponctuent mon phrasé. Le Maroc est ma culture, elle fait partie intégrante de moi, je ne peux quantifier ce que j’ai de marocain ou de français. On ne choisit pas entre son père et sa mère, je ne pourrais choisir entre le Maroc et la France ».

Par ailleurs, l’on pourrait croire que c’est la France qui lui a donné sa chance pour devenir ce qu’il est aujourd’hui, mais il n’en est rien. Jamel Debbouze est catégorique à ce sujet : « ce sont les Marocains qui m’ont donné l’opportunité de jouer mon spectacle, qui ont construit ma carrière, et ce sont les Marocains qui continuent à nous soutenir avec le Marrakech du rire. Je suis fier d’être marocain ; à chaque fois que j’ai l’occasion de venir ici, je viens avec beaucoup de joie ».

Il paraît même que l’humoriste marocain ambitionne de monter un Jamel comedy club à Casablanca. Selon Debbouze : « Pour tout vous dire, mon rêve serait de monter un « Jamel Comedy Club » à Casablanca avec exactement le même théâtre qu’à Paris, car il y a du potentiel ! J’en appelle à tous les partenaires, c’est quelque chose que j’ai vraiment envie de monter, d’autant que les artistes en ont besoin ».

Pour finir, Jamel annonce une programmation de grande qualité cette année au Marrakech du rire. Ainsi, selon ce dernier explique : « Je peux vous dire que c’est une programmation exceptionnelle, comme tous les ans. Kad Merad sera présent et pour ce qui est des artistes en vue, je dirais Dany Boon et Johnny Hallyday. Après, bien sûr, il peut y avoir des aménagements, mais c’est une très bonne programmation ».

Sujets associés : Marrakech - Jamel Debbouze - Casablanca - Spectacle - Taza - MRE

Ces articles devraient vous intéresser :

Carton plein pour « Marrakech du rire » sur M6

Le gala des dix ans du Marrakech du rire diffusé sur M6 a battu son record d’audience. Jamel Debbouze et ses invités ont rassemblé plus de 3 millions de téléspectateurs.

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

À fin juin 2022, les Marocains résidant à l’étranger ont transféré 2,7 MMDH de plus que la même période en 2021, soit une augmentation de 6 %.

Jamel Debbouze moqué par sa fille Lila

Lila (bientôt 12 ans), s’est gentiment moquée de son père, l’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze, avec la complicité de sa mère, la journaliste Melissa Theuriau.

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...