Recherche

Jettou prime les meilleurs investisseurs étrangers au Maroc

© Copyright : DR

12 décembre 2003 - 23h55 - Economie

Le Premier ministre, M. Driss Jettou, a présidé, jeudi soir à Rabat, la cérémonie de remise des prix de l’investissement décernés à des investisseurs étrangers au Maroc, organisée en marge de la Conférence internationale sur le thème "Investissement, cultures et civilisations : liens et impacts".

Ces prix ont été attribués à des entreprises oeuvrant dans les secteurs de l’automobile, l’électronique et aéronautique, l’agro-alimentaire et le textile. M. Jettou qui s’exprimait lors de cette cérémonie, à laquelle ont assisté des ministres, des ambassadeurs, des hommes d’affaires et d’autres personnalités, a indiqué que "cette manifestation est l’occasion pour nous, en tant que gouvernement, non seulement de faire le point sur l’attractivité de notre pays, mais aussi d’envisager de nouvelles approches promotionnelles afin de renforcer notre place dans la course de la compétitivité".

Le Premier ministre a souligné que cette conférence internationale constitue "à la fois un support de promotion de notre pays et de son économie et une invitation à l’évaluation de nos actes et de nos réalisations, et ce pour une meilleure articulation de l’économique dans les autres sphères de la vie", formulant le souhait de "faire de ce cycle de conférences un rendez-vous clé de l’économie marocaine dans sa relation avec son environnement régional et international".

"Chacun sait aujourd’hui que l’acte d’investir n’est pas gouverné par le seul facteur objectif de la création de la valeur ou de l’efficacité marginale du capital", a dit M. Jettou, notant que "l’environnement qui pèse sur toute la nation est global. Il puise sa force dans divers facteurs qui sont à la fois politiques, économiques, sociaux et culturels et pas seulement économiques stricto-sensu".

Le Premier ministre a souligné que le Maroc "ne cesse de réitérer ses engagements explicités d’ailleurs au niveau de la constitution, comme pays de paix, de liberté, d’ouverture et de tolérance reconnaissant les droits de l’Homme tels qu’ils sont universellement admis dont les droits économiques, sociaux et culturels". "Il s’agit là d’un tout intégré constituant le socle du développement", a-t-il dit.

Ainsi, le prix du secteur automobile a été attribué à la multinationale américaine "Delphi Automotive Systems", leader mondial en technologie de systèmes et composants pour l’industrie automobile, et présente dans 43 pays, dont le Maroc où elle a créé en 1999 à Tanger une unité de production de faisceaux de câbles pour l’industrie automobile destinée totalement à l’exportation.

Cette unité, implantée sur un site de 27.000 m2 compte plus de 3.600 employés. Les investissements se sont chiffrés depuis l’année 1999 à près de 300 millions de dh. Le deuxième prix a été remis au Groupe français Souriau, spécialiste des solutions connectiques dans l’industrie aéronautique. Présent dans plusieurs pays (France, USA, Japon) où il emploie plus de 1500 personnes, ce groupe a décidé d’installer à la zone franche d’exportation de Tanger une unité de fabrication de connecteurs pour les avions Airbus. Le projet a nécessité un investissement de près de 20 millions de dh avec l’emploi d’une centaine de personne.

Le troisième prix du secteur de l’industrie agro-alimentaire a été décerné à la société COBEGA qui a acquis les unités d’embouteillage de la compagnie Coca Cola au Maroc pour un montant de 850 millions de DH. Les actifs du groupe au Maroc sont constitués de 5 usines et 20 dépôts pour plus de 3.000 employés.

Le prix du secteur textile a été attribué au groupe anglais "Dewhirt" représenté par six unités à Tanger et quatre à Casablanca. D’un chiffre d’affaire de 707 millions DH, le groupe a investi plus de 545 millions DH depuis son implantation au Maroc dans les produits très diversifiés tels que la lingerie féminine, les blousons, les pantalons et les chemises.

Par ailleurs, deux prix ont été accordés pour deux projets, l’un dans le secteur de la franchise et l’autre dans le secteur immobilier commercial. Le premier a été attribué aux parfumeries Marionnaud qui projettent de développer à travers tout le Royaume un investissement de plus de 200 millions DH. La première enseigne s’implantera à Casablanca et sera le grand espace parfumerie et beauté d’Afrique.

Le second prix est revenu à la société Sofia, société de droit marocain capitalisée par des fonds et qui envisage de réaliser à Rabat sur une superficie de 17.450 m2 un complexe de loisirs et de commerce d’un standing international dénommé "Méga Mall". Le montant global de ce programme d’investissement s’élève à plus de 220 millions DH.

MAP

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact