Jordan Bardella : un héritage familial entre l’Italie et le ... Maroc

29 juin 2024 - 14h30 - France - Ecrit par : S.A

S’il y a une chose que bon nombre de personnes ne savent pas sur Jordan Bardella, président du Rassemblement national (RN), c’est qu’il a des origines maghrébines. Son grand-père paternel réside au Maroc et travaille comme menuisier s’était marié en premières noces en France à une femme issue d’une famille algérienne.

Né le 13 septembre 1995 à Drancy (Seine-Saint-Denis), de deux parents d’origine italienne, Jordan Bardella a aussi des origines maghrébines. Chose qu’il n’a pas l’habitude de dire, surtout lorsqu’il met en avant ses origines italiennes pour illustrer le modèle d’assimilation qu’il défend. Mohand Segir Mada, son arrière-grand-père maternel était un Kabyle, rappelle Jeune Afrique dans une enquête exclusive titrée : « Après l’Algérie, le Maroc : nouvelles révélations sur les liens de Jordan Bardella avec le Maghreb ». Il était venu en France dans les années 30 pour travailler comme manœuvre dans le bâtiment à Villeurbanne. Selon l’enquête, le grand-père paternel du président du Rassemblement national (RN) habite au Maroc. Il s’appelle Guerrino Bardella. C’est un Italien né en 1944 à Avito, dans le Latium, qui est arrivé en France à Montreuil en 1960. Trois ans plus tard, il s’est marié en premières noces avec Réjane Mada, fille de Mohand Séghir Mada, avec qui il a eu un fils, Olivier Bardella, né en 1968, le père de Jordan Bardella.

À lire :« République islamique » de Trappes : Jordan Bardella mis en examen

Divorcé de la mère de son fils, Guerrino Bardella se lance dans une nouvelle aventure. Direction : le Maroc. Il pense à se marier. Comme l’exige la loi marocaine pour les mariages entre citoyennes marocaines et étrangers non musulmans, il se convertit à l’islam avant de convoler en secondes noces avec une Marocaine prénommée Hakima. À 80 ans, Guerrino mène une vie paisible à Casablanca, dans le quartier Bourgogne. Célèbre menuisier-ébéniste, il travaille principalement pour les expatriés et la bourgeoisie marocaine. Bien intégré dans la communauté italienne de Casablanca, il fréquente le restaurant du cercle italien « Chez Massimo ». Le dernier titre de séjour de l’octogénaire a été délivré en 2016 par les autorités marocaines avec le statut « regroupement familial » pour une durée de 10 ans, révèle encore le magazine panafricain.

À lire :En France, l’extrême droite veut empêcher les binationaux marocains d’accéder à certains postes

Cette enquête de « Jeune Afrique » aura-t-elle un impact sur le choix des électeurs aux législatives anticipées dont le premier tour a lieu dimanche 30 juin ? Selon les derniers sondages, le RN est largement en tête des intentions de vote devant le Nouveau Front populaire. Jordan Bardella sera-t-il à Matignon mi-juillet ?

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Italie - Algérie - Maghreb

Aller plus loin

Jordan Bardella à Ceuta pour dénoncer « le chaos migratoire »

Après avoir annoncé sa candidature à la présidence du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella entend débuter sa campagne par l’Espagne à travers une rencontre avec le...

Jordan Bardella s’en prend violemment à Karim Benzema

L’international français Karim Benzema s’affiche en tenue traditionnelle saoudienne et s’attire les foudres de Jordan Bardella, président du Rassemblement national (RN) qui...

« République islamique » de Trappes : Jordan Bardella mis en examen

Jordan Bardella, président par intérim du Rassemblement national (RN) est mis en examen pour avoir qualifié Trappes de « république islamique », après la réélection de son...

En France, l’extrême droite veut empêcher les binationaux marocains d’accéder à certains postes

Jordan Bardella, président du Rassemblement national (RN), a confirmé que son parti empêchera les binationaux d’occuper « des emplois extrêmement sensibles » en France s’il...

Ces articles devraient vous intéresser :