La cour d’appel de Marrakech exige la comparution d’un accusé de viol en fuite

30 mars 2023 - 18h50 - Maroc - Ecrit par : G.A

Mis en accusation pour viol sur une adolescente de 14 ans en 2020, Abderrahmane Mohamed Samran Al-Azmi, un ressortissant koweïtien de 24 ans à l’époque des faits, avait été libéré sous caution grâce à son ambassade qui avait promis sa présence au procès. Cependant, l’accusé a depuis échappé à la justice en fuyant le Maroc, et sa liberté conditionnelle a été désapprouvée par l’Association marocaine des droits humains (AMDH).

Pour éviter que l’accusé ne continue à échapper à la justice, la cour d’appel de Marrakech a décidé de faire marche arrière en exigeant sa comparution au tribunal, malgré une procédure de jugement par contumace initialement prévue. Cité par Médias24, Omar Arbib, président de la section Marrakech Ménara de l’AMDH, s’est réjoui de cette décision, estimant que la procédure de contumace aurait permis à l’accusé d’échapper à la sanction.

À lire : Le Maroc lance un mandat d’arrêt international contre un pédophile koweïtien

Le Maroc et le Koweït ayant tous deux adhéré à la Convention relative aux droits de l’enfant, l’AMDH demande à la justice marocaine d’exiger l’extradition de l’accusé et de mettre l’ambassade koweïtienne devant les conséquences de la parole donnée il y a deux ans. La prochaine audience est fixée au 14 juillet 2023 et la décision de la justice marocaine sera notifiée au ressortissant koweïtien par voie diplomatique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Procès - Koweït - Association Marocaine des Droits Humains (AMDH) - Pédophilie - Extradition - Violences et agressions

Aller plus loin

Du nouveau dans le procès du Koweitien en fuite après les accusations de viol sur mineure

Après deux ans de léthargie due à la non-comparution de l’accusé en fuite, le procès contre Abderrahman Mohammed Samrane Al-Azmi, un touriste koweïtien accusé de viol sur une...

Agadir : un Koweïtien arrêté pour violences et agressions sur trois jeunes femmes

C’est en plein centre-ville d’Agadir qu’un ressortissant koweïtien visiblement en état d’ébriété a été arrêté pour avoir agressé trois jeunes femmes avec un couteau. La police...

Espagne : un Koweïtien condamné à 36 ans de prison pour avoir violé une Marocaine

Un homme d’affaires koweïtien, accusé d’avoir violé à trois reprises en 2019 une Marocaine qu’il avait recrutée comme baby-sitter pour ses deux enfants, a été condamné mardi...

Un masseur d’un grande équipe marocaine arrêté pour tentative de viol

Le masseur de l’Olympique de Safi (OCS), le club de football de la ville, a été arrêté lundi pour tentative de viol sur une touriste étrangère.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.