Rugby : qui est Karim Qadiri, le Marocain qui brille à Grenoble ?

25 février 2023 - 11h20 - Sport - Ecrit par : G.A

L’international marocain Karim Qadiri est un joueur de rugby qui fait les beaux jours du FC Grenoble Rugby. Désigné meilleur marqueur de Pro D2, il a permis à son club de percer passant de la 12ᵉ place la saison passée à la 5ᵉ place actuellement avec 55 points et un match en moins.

C’est un parcours atypique que celui de Karim Qadiri formé au rugby club Massy Essonne. « Massy c’est ma ville. J’y suis né, j’en suis parti à l’âge de 20 ans. De ma naissance à mes 20 ans, je n’ai pas quitté mon club ». Même s’il a fini pas quitter sa ville natale, il n’est pas allé bien loin. « Je n’avais pas forcément l’opportunité d’aller dans un club pro en sortant du centre de formation. Mon but était de remonter le plus rapidement possible dans le monde pro et ça passait par la Fédérale 1 en jouant des matchs. Je suis parti à Beaune en Bourgogne et je savais qu’en les rejoignant j’allais avoir beaucoup de temps de jeu », rapporte acturugby.

À lire : Un célèbre rugbyman s’oppose au port du logo d’un sponsor contraire aux valeurs musulmanes

De tous les matchs joués, Karim Qadiri avoue avoir ressenti quelque chose de spécial en jouant pour le Maroc. « C’est une fierté parce qu’il y a l’image de tout un pays qui est derrière. Ce sont des émotions… Je ne sais pas comment dire… Ça n’a rien à voir par rapport à un match avec le club, il y a tout un symbole et toute une… je perds mes mots… Il y a une histoire derrière. C’est le pays de mes parents, la culture dans laquelle j’ai grandi à la maison », confie l’ailier de Grenoble. Malheureusement son histoire avec l’équipe nationale marocaine de Rugby s’est arrêtée à 4 sélections à cause de la sanction qui frappe la Fédération du Maroc depuis 2020.

En attendant, il continue de se perfectionner pour devenir encore meilleur. La saison dernière, il a inscrit 12 essais, mais pour celle en cours, il est à 11 réalisations alors qu’il lui reste encore 9 matchs à disputer avec Grenoble. Il espère atteindre au moins 15 essais d’ici la fin de la saison. Si ses parents sont ses modèles, son idole dans le jeu est le regretté Jonah Lomu, un joueur de rugby néo-zélandais, décédé le 18 novembre 2015 à Auckland. « C’est un peu le type de joueur que j’aimerais devenir. Je suis encore très loin de Jonah Lomu, mais on s’inspire des plus grands pour progresser mais peut être qu’un jour j’arriverais à titiller son niveau. Mais bon l’espoir fait vivre comme on dit ».

À lire : France : le port du voile responsable de la fin de carrière d’une joueuse de rugby

Pour s’évader, reprendre des forces pour revenir dans le jeu encore plus fort, Karim Qadiri a fait des jeux vidéos et de l’informatique, sa deuxième passion.« Mon PC est peut-être le cinquième que je fais depuis mes 18 ans. Mon premier, je l’ai monté à 18 ans. Je me les monte tout seul, j’achète les pièces. C’est mon passe-temps. Une fois que je mets mon casque et que je me pose devant mon PC, c’est ma bulle, c’est mon moment à moi dans la journée. C’est un moment que j’apprécie passer seul », confie le joueur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grenoble - Rugby - MRE - Karim Qadiri

Aller plus loin

Un célèbre rugbyman s’oppose au port du logo d’un sponsor contraire aux valeurs musulmanes

Le célèbre rugbyman, Sonny Bill Williams, converti à l’islam, a exprimé son refus, motivé par ses convictions religieuses, de porter le logo du sponsor de la Super League...

Condamné pour racisme, un joueur appelé en équipe de France de rugby

Convoqué vendredi en équipe de France en remplacement de Paul Willemse, blessé, Bastien Chalureau est rattrapé par son passé judiciaire. Le deuxième-ligne de Montpellier avait...

France : le port du voile responsable de la fin de carrière d’une joueuse de rugby

L’ancienne internationale française de rugby Assa Koita, 29 ans, affirme avoir été écartée de l’équipe de France après qu’elle s’était mise à porter le voile. Cette mise à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.