Recherche

Un célèbre rugbyman s’oppose au port du logo d’un sponsor contraire aux valeurs musulmanes

© Copyright : DR

27 janvier 2020 - 11h00 - Sport

Le célèbre rugbyman, Sonny Bill Williams, converti à l’islam, a exprimé son refus, motivé par ses convictions religieuses, de porter le logo du sponsor de la Super League Betfred, une société de paris sportifs.

« Nous sommes en discussion avec la Super League à ce sujet, mais Sonny a été très clair dans sa position », a confié au Daily Telegraph, le président du Toronto Wolfpack, Bob Hunter. Selon lui, ce serait une bonne chose pour le sponsor de respecter et d’honorer les convictions religieuses du joueur. « […] Le sponsor pourrait dire oui, OK, on comprend. C’est une grande marque et un nom célèbre, mais on comprend », a-t-il ajouté.

Converti à l’islam en 2009, le sportif néo-Zélandais de 34 ans a fait le choix de ne pas s’associer à toute entreprise, toute structure qui promeut des valeurs anti-musulmanes.
Ce n’est pas la première fois que Sonny Bill Williams adopte cette posture. En 2017, il avait dissimulé un logo de la Banque de Nouvelle-Zélande (BNZ) sur son maillot des Auckland Blues, fait savoir la même source. Cet acte a été justifié par une clause d’« objection de conscience » figurant dans son contrat. Cette clause stipule que le joueur peut refuser de porter les logos des banques, des marques d’alcool ou des sponsors de jeux.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact