Khadija El Mardi : la conquête olympique après la gloire mondiale

15 octobre 2023 - 16h00 - Sport - Ecrit par : S.A

Auréolée d’un grand palmarès, la boxeuse marocaine Khadija El Mardi, 32 ans, championne du monde 2023 chez les poids lourds, n’est pas près de raccrocher les gants. Elle dévoile le rêve qu’elle entend encore accomplir.

« Il est certain que l’on se concentrera sur moi et que l’on me mettra la pression lorsque je me rendrai à Paris en tant que championne du monde », a déclaré Khadija El Mardi (75 kg) à Olympics.com à Dakar en septembre. Elle venait de valider son ticket pour les prochains Jeux Olympiques qui auront lieu en 2024 à Paris après avoir battu en finale par 5 points à 0 la Kenyane Andiego Elizabeth Adhiambo lors du Tournoi de qualification de boxe de la zone Afrique qui s’est déroulé au Complexe sportif Dakar Arena à Diamniadio. Après ce sacre, son rêve, c’est de décrocher une médaille aux JO 2024. « Le titre mondial est maintenant une motivation pour obtenir une médaille aux Jeux Olympiques. J’espère vraiment obtenir une médaille aux Jeux olympiques, ce serait un rêve qui se réaliserait », a-t-elle dit. Un rêve olympique pour la famille de sa famille et du Maroc : « Si je gagne une médaille, ce ne sera pas seulement pour moi et ma famille, mais aussi pour toute l’Afrique ».

À lire :Le Roi adresse ses félicitations à Khadija El Mardi

Mardi avait raté sa participation aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 en 2021 pour donner naissance à son troisième enfant. « Il n’est pas facile de gérer ma vie en tant que femme et en tant qu’athlète. […] Mais mes filles sont ma plus grande source d’inspiration et chaque fois que je me bats, c’est pour elles. Je sais que je les incite à poursuivre leurs objectifs, tout comme ma mère m’a aidée à réaliser mes rêves de boxe », a-t-elle confié. De sa mère, elle en garde de très bons souvenirs. Supportrice n°1 de sa fille, elle a été victime d’une crise cardiaque alors qu’elle était dans l’arène pour encourager Mardi lors de son premier grand tournoi, la Coupe internationale Mohammed VI en 2014, à Marrakech. Admise d’urgence à l’hôpital, elle n’a pas survécu. « Ce fut le moment le plus difficile de ma vie et j’en ai encore les larmes aux yeux », a confié la triple médaillée mondiale.

À lire :La Marocaine Khadija El Mardi sacrée championne du monde de boxe

C’est en voulant se défendre contre les brutes qui la harcelait à l’école que la jeune Khadija s’est tournée vers la boxe. Au début, ses parents – surtout son père – étaient réticents à l’idée de voir leur fille s’investir dans un sport de combat. « J’ai commencé à m’entraîner en cachette de mon père. Je n’en ai parlé qu’à ma mère et je lui ai demandé de ne pas en parler à mon père. Mais un jour, il m’a suivie au club et m’a tout révélé, me demandant pourquoi je mentais. Je lui ai dit de me laisser continuer, j’aimais ce sport. Par chance, j’ai eu mon premier combat le lendemain, et nous avons convenu que si je gagnais, je pourrais continuer la boxe, et que si je perdais, j’arrêterais », s’est souvenue celle qui est entrée dans l’histoire en devenant la première femme arabe et africaine à remporter un titre mondial de boxe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Boxe - Khadija El Mardi

Aller plus loin

Khadija El Mardi qualifiée pour la finale du mondial de boxe

La boxeuse marocaine Khadija El Mardi, vice-championne du monde, obtient son ticket pour la finale du championnat mondial de boxe chez les dames, après sa victoire face à la...

Championnat mondial féminin de boxe : Khadija El Mardi, seule médaille du Maroc

Le Maroc s’est illustré lors du championnat du monde qui s’est déroulé à Oulan-Oude en Russie, en décrochant la médaille de bronze dans la catégorie des supers moyens.

La Marocaine Khadija El Mardi sacrée championne du monde de boxe

La pugiliste marocaine Khadija El Mardi a remporté la médaille d’or au championnat du monde de boxe féminine qui a eu lieu à New Delhi en battant la Kazakhe Kungeibayeva Lazzat.

Mondiaux de boxe : Khadija El Mardi, médaillée d’or en Serbie

Khadija El Mardi, l’une des pugilistes marocaines représentant le drapeau marocain en Serbie, a remporté la médaille d’or, lors de la 9ᵉ édition du tournoi des Nations de boxe.

Ces articles devraient vous intéresser :

Abu Azaitar, le retour du « Captain Morocco » dans l’octogone

Initialement programmé en mars, le combat de poids moyen contre Sedriques Dumas qui marquera le retour du champion marocain de MMA Abu Azaitar dans l’octogone aura lieu en octobre.

Des combats clandestins à l’octogone, le parcours atypique de Hamza Allal

Durant une dizaine d’années de sports de combat, Hamza Allal s’est battu à plusieurs reprises dans des combats clandestins. Aujourd’hui, il quitte les rings illégaux pour l’octogone.

Khadija El Mardi qualifiée pour la finale du mondial de boxe

La boxeuse marocaine Khadija El Mardi, vice-championne du monde, obtient son ticket pour la finale du championnat mondial de boxe chez les dames, après sa victoire face à la Russe Pyatak Diana.

UFC 294 : Abu Azaitar de retour face à Sedriques Dumas (vidéo)

Le champion marocain de MMA Abu Azaitar, 37 ans, est serein pour son combat de poids moyen, ce samedi soir, contre l’Américain Sedriques Dumas.

Khadija El Mardi : la conquête olympique après la gloire mondiale

Auréolée d’un grand palmarès, la boxeuse marocaine Khadija El Mardi, 32 ans, championne du monde 2023 chez les poids lourds, n’est pas près de raccrocher les gants. Elle dévoile le rêve qu’elle entend encore accomplir.