La Hongrie ferme ses frontières aux Marocains

3 juillet 2020 - 07h30 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Classé comme l’un des 14 pays «  sûrs  » par l’Union européenne, le Maroc n’a pourtant pas été accepté par la Hongrie. Une décision qui paraît curieuse.

Le gouvernement hongrois du premier ministre Viktor Orbán, pour des raisons sanitaires a déclaré, ce jeudi 2 juillet, qu’il rejetait la liste des 14 pays «  sûrs  ». Cette dernière a été préparée par l’Union européenneet autorise les ressortissants de ces pays à se rendre dans l’espace Schengen. De ce fait, elle rejette le Maroc et les autres et n’accepte que la Serbie.

Cette position de la Hongrie surprend, car la décision d’arrêter une liste de pays «  sûrs  » a été prise de manière collective au sein de l’Union européenne, même si elle est assortie de réserve. Cette dernière stipule que chaque État membre reste souverain pour en appliquer, ou non, les dispositions.

Rappelons que la liste des 14 pays inclut l’Australie, l’Algérie, le Canada, la Corée du Sud, la Géorgie et le Japon. D’autres pays comme le Maroc, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Serbie, la Thaïlande, la Tunisie, l’Uruguay et le Rwanda figurent aussi sur cette liste, note Le360.

Sujets associés : Union européenne - Hongrie - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’appel pressant des associations touristiques à l’Union européenne

Face à l’impact de la crise sanitaire liée au coronavirus sur leur secteur, plus de vingt associations touristiques et de voyages, dont European Travel Commission, ont adressé...

Nous vous recommandons

Union européenne

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en...

Europe : les Marocains champions des naturalisations

En 2020, quelque 68 900 Marocains sont devenus citoyens européens, soit 10 % de toutes les nationalités accordées dans l’UE.

Les producteurs espagnols en croisade contre les produits marocains

L’Union européenne vient d’autoriser l’entrée de volaille en provenance du Maroc sur ses marchés. Les aviculteurs espagnols désapprouvent cette décision qui ouvre la voie, craignent-ils, à davantage d’importation de produits agricoles marocains, lesquels ne...

Sebta et Melilla veulent contrer les « stratégies hybrides » du Maroc

Les présidents de Ceuta et Melilla, Juan Jesús Vivas et Eduardo de Castro, ont appelé ce mercredi à une plus grande intégration de leurs deux villes dans l’Union européenne (UE) pour contrer les « stratégies hybrides » du...

Europe : une victoire pour le Maroc dans le domaine agricole

Le Parlement européen n’a pas donné suite à la requête du parti espagnol VOX, qui a demandé à la Commission de l’Union européenne (UE) de revoir les importations de produits agricoles marocains.

Hongrie

La police hongroise veut « christianiser » de force les Marocains

En Hongrie, des migrants marocains et d’autres nationalités subissent des traitements inhumains à la frontière avec la Serbie. Une ONG a recueilli leurs témoignages.

Le film « Afghan Dreamers » en tournage au Maroc

En attendant l’étape de Budapest (Hongrie), le tournage du film hollywoodien « Afghan Dreamers » a démarré au Maroc.

Wizz Air propose deux nouvelles liaisons vers le Maroc

La compagnie hongroise low cost Wizz Air compte lancer deux nouvelles liaisons aériennes vers le Maroc, au départ de l’Italie, à partir d’octobre 2021.

Des Marocains obligés de payer des pots-de-vin pour quitter l’Ukraine

De nombreux Marocains qui quittent l’Ukraine donnent des pots-de-vin pour pouvoir traverser les points d’accès frontaliers avec la Roumanie, la Hongrie et la Slovaquie. C’est ce que révèle un collectif d’expatriés marocains qui leur vient...

La Hongrie ferme ses frontières aux Marocains

Classé comme l’un des 14 pays «  sûrs  » par l’Union européenne, le Maroc n’a pourtant pas été accepté par la Hongrie. Une décision qui paraît curieuse.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19 : nouvel appel d’El Othmani aux Marocains

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani affirme que la situation épidémiologique du Maroc est “préoccupante”. Dans ce sens, il appelle les Marocains au respect strict des mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du coronavirus et ses...

Maroc : l’état d’urgence prolongé d’un mois

Le Maroc a prolongé jusqu’au 10 novembre prochain l’état d’urgence sanitaire. La recrudescence des nouvelles contaminations dues au coronavirus sont à l’origine de cette décision en vigueur au Maroc depuis mars dernier, soit déjà depuis 7...

Coronavirus : le port de Laâyoune fermé jusqu’à nouvel ordre

Pour éviter une deuxième vague d’épidémie de coronavirus, les autorités locales de la ville de Laâyoune ont décidé, samedi, de fermer le port de la ville jusqu’à nouvel ordre.

Coronavirus : 40 morts au Maroc dont 12 à Casablanca

Le ministère de la Santé a fait part du décès de quelque 40 patients du Covid-19 ces dernières 24 heures, portant le nombre de morts à 7170 depuis le début de l’épidémie au Maroc en mars dernier.

Le Maroc et la France accélèrent le rapatriement des Français bloqués au royaume

Le rapatriement des Français bloqués au Maroc est au centre de discussions entre les autorités marocaines, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères et le secrétariat d’État chargé des transports.