Recherche

La presse marocaine s’inquiète de la montée du FN en France

© Copyright : DR

23 avril 2002 - 15h50 - Monde - Par:

La presse marocaine toutes tendances confondues a largement commenté mardi les résultats du premier tour l’élection présidentielle française, s’inquiétant du score réalisé par le chef du Front national Jean-Marie Le Pen. « Séisme » et « danger raciste » sont les qualificatifs qui reviennent le plus à la une des journaux qui n’ont pu commenter l’événement que mardi à cause des délais de bouclage.
« Pour la première fois dans l’histoire de la Ve république, l’extrême-droite raciste passe au second tour au détriment de la gauche », titre le journal indépendant « Al-Ahdat al-Maghribia », le plus grand tirage des quotidiens en langue arabe.

Avec un ton plus engagé, le quotidien gouvernemental « Libération » titre, en rouge, son éditorial qui barre toute la une : « Les dix ondes d’un choc ». Un porte-parole de l’USFP, le parti socialiste du Premier ministre Abderrahmane Youssoufi, estime que "le score de l’ignoble mouvement raciste « n’est déjà plus la seule défaite injuste et cruelle d’un Lionel Jospin ou des socialistes. Ce n’est déjà plus un choc franco-français, c’est une terrifiante défaite de la démocratie ».
Rappelant que le Maroc s’apprête également à organiser en septembre des égislatives, le quotidien arabophone pro-gouvernemental « Al-Alam » (Le drapeau) écrit que « les élections françaises sont la meilleure des leçons à méditer pour ce qui pourrait arriver lors des élections marocaines. N’ayant pas trouvé du nouveau dans le discours des candidats, une grande partie des Français (30%) se sont abstenus. La majorité des électeurs est ainsi tombé dans l’incertitude. Plusieurs d’entre eux ont voté pour l’extrême-droite car elle abordait des thèmes plus sérieux, même si ceux-ci étaient en contradiction avec la culture démocratique des Français ».

Mots clés: Racisme , Presse , Elections

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact