Maroc : Lagouira veut devenir le « nouveau Dubaï »

19 décembre 2021 - 08h40 - Ecrit par : S.A

Le Maroc a pour ambition de faire de la zone désertique qui s’étend de Dakhla à Lagouira un « nouveau Dubaï » en Afrique du Nord. En témoignent les nombreux projets en cours de réalisation.

Nouveaux ports à Dakhla et Lagouira, zones logistiques et commerciales, projet d’urbanisation de Lagouira… La construction de plusieurs zones logistiques et commerciales sur une superficie de 30 hectares dans une zone située entre Dakhla et Lagouira transformera cette zone en un nouveau Dubaï de l’Afrique du Nord, écrit l’hebdomadaire Al Ayyam. D’un coût global d’environ 140 milliards de dirhams, soit l’équivalent de 30 % des recettes ordinaires du budget de l’État prévu pour 2022 ou encore 26 % de l’ensemble des dépenses programmées pour le même exercice, ce méga projet changera la physionomie de cette zone désertique.

À lire : Port Dakhla Atlantique : le Maroc veut consolider ses liens économiques et commerciaux en Afrique

D’ores et déjà, des appels d’offres ont été lancés pour le port de Dakhla-Atlantique, les zones logistiques de Bir Guendouz et la zone commerciale d’El Guerguarat. S’agissant du port de Dakhla et du futur port de Lagouira, les marchés ont été déjà attribués. « Avec le lancement de tous ces projets d’infrastructure dans la zone, l’urbanisation future de la ville devient de plus en plus évidente. Elle devrait commencer d’abord par la construction d’un port à vocation touristique qui devrait attirer les touristes et constituer un complément de l’offre touristique de Dakhla. Le reste viendra après », indique le président de la commune.

À lire : Nouveau port Dakhla Atlantique : la création des zones d’activités économiques se précise

Selon une source gouvernementale, cette volonté de transformer la région, est une nouvelle réponse concrète du Maroc aux thèses du mouvement indépendantiste, le Polisario c’est-à-dire le « développement économique ». Rabat marche ainsi dans le sillage de Rome où la Sicile revendiquait pendant 50 ans son indépendance vis-à-vis de l’Italie, mais a fini par y renoncer au début des années 90 après la transformation de l’île en un véritable pôle économique.

Tags : Dakhla - Portuaire

Aller plus loin

Dakhla, future destination balnéaire mondiale

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) veut positionner la région de Dakhla Oued Eddahab comme destination balnéaire sur l’échiquier mondial. La tournée qu’il a entamée dans...

Le port de Guergarat pour fragiliser le Polisario

Le Maroc s’active pour l’achèvement de la construction du port de Guergarat, dans la commune de Mhiriz, à moins de 60 kilomètres du poste frontalier homonyme avec la Mauritanie. La...

Nouveau port Dakhla Atlantique : la création des zones d’activités économiques se précise

La création de zones d’activités économiques au niveau du nouveau Port Dakhla Atlantique préoccupe les autorités. Ces zones serviront d’outil logistique et économique pour faciliter...

Port Dakhla Atlantique : le Maroc veut consolider ses liens économiques et commerciaux en Afrique

Le Maroc à travers la construction du port Dakhla Atlantique, un méga projet structurant du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, ambitionne d’être un nouveau...

Nous vous recommandons

Le Polisario somme les entreprises espagnoles de quitter le Sahara

Le Front Polisario demande aux 14 entreprises espagnoles exerçant au Sahara de quitter « immédiatement » le territoire, annonçant une intensification de l’action militaire contre le Maroc.

Tous les passagers de RAM sont concernés par l’offre spéciale

La direction de RAM rassure que les tarifs exceptionnels proposés au cours de cette période estivale, concernent tous les passagers (hors business class) qui se rendent au Maroc à partir de l’étranger.

Après avoir demandé le divorce de son milliardaire de mari, Laila Charani regrette

Divorcée depuis quelques mois, la top model marocaine Laila Charani exprime des regrets et compte renouer avec son ex-mari, l’homme d’affaires nigérian Ned Nwoko.

Des bus « made in Morroco » débarquent à Kénitra

Longtemps plongée dans une crise du transport urbain, la ville de Kénitra dispose désormais d’une flotte de 138 bus de nouvelle génération, avec la particularité qu’ils sont en grande partie produits au...

Mbappé et Hakimi aux côtés des orphelins à Marrakech

L’international marocain Achraf Hakimi et son coéquipier et ami Kylian Mbappé profitent de leurs vacances à Marrakech, pour rendre visite à des orphelins dans un petit village.

Badr Hari laisse son « Héritage » (Vidéo)

Le champion marocain de kick-boxing, Badr Hari, a dévoilé la sortie le 18 août prochain, d’un documentaire intitulé « Héritage ». C’est une incursion dans la vie sportive du boxeur, ses préparatifs avant chaque grand...

Adil Rami et sa nouvelle compagne en vacances à Marrakech

Le footballer français d’origine marocaine Adil Rami et sa nouvelle compagne, l’ex-candidate de télé-réalité Léna Guillou passent actuellement des vacances de rêve à Marrakech.

L’école marocaine comparée à une « maison close »

Le prédicateur marocain Redouane Benabdeslam fait l’objet d’une plainte pour avoir qualifié l’école marocaine de « maison close » et de « lieu de débauche ». Suite à ces propos, Chakib Benmoussa a porté plainte contre le prédicateur pour avoir appelé les parents...

L’Espagne inquiète après l’annulation de l’accord de pêche Maroc-UE

Le tribunal de l’Union européenne (TUE) a rendu ce mercredi son arrêt qui annule l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc. L’Espagne, dont les pêcheurs sont les plus nombreux à pratiquer les eaux marocaines, sera la plus affectée par cette...

En l’absence de saisonniers marocains, des agriculteurs français s’inquiètent pour leur production

N’ayant pas obtenu de visa, les 400 saisonniers marocains attendus en France depuis le 20 avril ne sont pas encore arrivés sur le territoire français. Une situation qui risque de mettre en péril la récolte des agriculteurs français, qui expriment déjà de...