Recherche

Nouveau port Dakhla Atlantique : la création des zones d’activités économiques se précise

© Copyright : DR

7 janvier 2021 - 12h30 - Economie - Par: J.K

La création de zones d’activités économiques au niveau du nouveau Port Dakhla Atlantique préoccupe les autorités. Ces zones serviront d’outil logistique et économique pour faciliter la structuration économique et sociale du sud du Maroc.

La création de zones d’activités économiques au niveau du nouveau Port Dakhla Atlantique a été au centre d’une réunion tenue récemment à Dakhla, fait savoir Aujourd’hui Le Maroc, ajoutant que, « l’objectif principal de ce projet est de permettre à la région de Dakhla de renforcer son potentiel industriel, et ce, à travers le développement de l’offre foncière, la mise à disposition des entrepreneurs d’une offre de services complète de qualité pour la réalisation de leurs projets, et l’exploitation de manière optimale des opportunités industrielles qu’assure ladite région ».

Ces zones d’activités économiques vont accompagner le projet du nouveau Port Dakhla Atlantique qui sera un port en eau profonde extérieur à la baie, capable de satisfaire les trafics futurs liés aux produits de la pêche et à l’exploitation des petits pélagiques du stock C. C’est sur le site de Ntireft que va être érigé l’ouvrage, à 40 km au nord de la ville de Dakhla, dans une zone relevant de la commune rurale El Argoub, détaille la même source, soulignant que ce port aura des dessertes par navires porte-conteneurs avec des relations « feederisées » sur les grands ports majeurs de la région, à savoir : Casablanca, TangerMed et Las Palmas.

Suivant les richesses naturelles qui seront exploitées dans la région (maritimes, minières…), le port de Dakhla Atlantique pourra compléter son offre par des terminaux spécialisés si nécessaire, rappelle le média.

Mots clés: Casablanca , Importations , Tanger , Exportations , Pêche , Dakhla , Las palmas , Portuaire , Trafic , Port de Dakhla Atlantique

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact