Nouveau port Dakhla Atlantique : la création des zones d’activités économiques se précise

7 janvier 2021 - 12h30 - Economie - Ecrit par : J.K

La création de zones d’activités économiques au niveau du nouveau Port Dakhla Atlantique préoccupe les autorités. Ces zones serviront d’outil logistique et économique pour faciliter la structuration économique et sociale du sud du Maroc.

La création de zones d’activités économiques au niveau du nouveau Port Dakhla Atlantique a été au centre d’une réunion tenue récemment à Dakhla, fait savoir Aujourd’hui Le Maroc, ajoutant que, « l’objectif principal de ce projet est de permettre à la région de Dakhla de renforcer son potentiel industriel, et ce, à travers le développement de l’offre foncière, la mise à disposition des entrepreneurs d’une offre de services complète de qualité pour la réalisation de leurs projets, et l’exploitation de manière optimale des opportunités industrielles qu’assure ladite région ».

Ces zones d’activités économiques vont accompagner le projet du nouveau Port Dakhla Atlantique qui sera un port en eau profonde extérieur à la baie, capable de satisfaire les trafics futurs liés aux produits de la pêche et à l’exploitation des petits pélagiques du stock C. C’est sur le site de Ntireft que va être érigé l’ouvrage, à 40 km au nord de la ville de Dakhla, dans une zone relevant de la commune rurale El Argoub, détaille la même source, soulignant que ce port aura des dessertes par navires porte-conteneurs avec des relations « feederisées » sur les grands ports majeurs de la région, à savoir : Casablanca, TangerMed et Las Palmas.

Suivant les richesses naturelles qui seront exploitées dans la région (maritimes, minières…), le port de Dakhla Atlantique pourra compléter son offre par des terminaux spécialisés si nécessaire, rappelle le média.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Importations - Tanger - Exportations - Pêche - Dakhla - Las palmas - Portuaire - Trafic - Port de Dakhla Atlantique

Aller plus loin

La province de Tan-Tan va se doter d’une nouvelle zone économique

La commune d’El Ouatia (province de Tan-Tan) se dotera très bientôt d’une zone d’activités économiques en vue de donner un nouvel élan à la dynamique socio-économique locale et...

Port Dakhla Atlantique : le Maroc veut consolider ses liens économiques et commerciaux en Afrique

Le Maroc à travers la construction du port Dakhla Atlantique, un méga projet structurant du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, ambitionne d’être un nouveau...

Port Dakhla Atlantique, une infrastructure qui fait rêver

Lancée par le roi Mohammed VI à Laâyoune à l’occasion du 40e anniversaire de la Marche Verte, la construction de Dakhla Atlantique, un port en eau profonde extérieur à la baie,...

Dakhla, future destination balnéaire mondiale

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) veut positionner la région de Dakhla Oued Eddahab comme destination balnéaire sur l’échiquier mondial. La tournée qu’il a entamée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.