Recherche

Port Dakhla Atlantique, une infrastructure qui fait rêver

© Copyright : DR

9 novembre 2020 - 22h00 - Economie - Par: S.A

Lancée par le roi Mohammed VI à Laâyoune à l’occasion du 40e anniversaire de la Marche Verte, la construction de Dakhla Atlantique, un port en eau profonde extérieur à la baie, fait rêver.

D’un coût global de 10,2 milliards DH, ce projet en cours de réalisation au village de pêche N’tirift au nord de la ville de Dakhla entre dans la droite ligne du programme de développement des provinces du Sud. Son démarrage a été effectif cette année. Le nouveau port Dakhla Atlantique va soutenir le développement économique, social et industriel de la région dans tous les secteurs productifs (pêche, agriculture, mines, énergie, tourisme, commerce, industrie manufacturière).

Afin de réussir ce projet, il a été créé une direction provisoire chargée de superviser la réalisation de ce port. Ses missions sont entre autres, faire le suivi des travaux de construction de cette infrastructure, veiller à la qualité des différents travaux et établir des rapports sur leur avancement et leur état comptable, gérer la gestion des transactions conclues avec les entreprises, les bureaux et les laboratoires.

Les travaux à effectuer concernent la réalisation des ouvrages de protection d’une longueur d’environ 6 700 ml dont une partie à -17 m/zh (digues principale et secondaire), des ouvrages d’accostage (quais de commerce, quai de service, quais d’avitaillement et de stationnement pêche, quais de débarquement pêche, quai réparation navale), ainsi qu’un pont maritime reliant le port îlot à la terre sur 1 200 ml sur des profondeurs en mer allant jusqu’à -12 m/zh et d’une route d’accès sur environ 6 km.

Ce nouveau port va accueillir les trafics de la pêche associés à la nouvelle zone franche ainsi que tous les trafics "commerciaux" liés à la pêche (exportations, intrants) et aussi à l’hinterland de Dakhla. Il aura des dessertes par navires porte-conteneurs avec des relations sur les grands ports majeurs de la région : Casablanca, Tanger Med, Las Palmas, ce qui permettra d’approvisionner l’économie régionale en intrants industriels, énergétiques et en biens de consommation.

Mots clés: Mohammed VI , Pêche , Maritime , Dakhla , Portuaire

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact