Recherche

Dakhla fait les yeux doux aux MRE

© Copyright : DR

18 juillet 2021 - 16h40 - Marocains du monde - Par: G.A

Le Consulat général du Maroc à Strasbourg a organisé un webinaire à l’intention de la diaspora marocaine basée dans la région. Le but est de présenter à ces potentiels investisseurs, les opportunités d’investissements à Dakhla, cette région qui de par sa position géographique, constitue une véritable plateforme d’échanges entre le Maroc, l’Europe et l’Afrique subsaharienne.

Organisé en collaboration avec le Centre régional d’investissement (CRI) de Dakhla-Oued Ed-Dahab, ce webinaire fait partie des nombreuses actions menées par les autorités marocaines pour donner une nouvelle dynamique à la région, en faisant de son chef-lieu, Dakhla, un centre économique reliant les autres régions du Maroc à l’Afrique subsaharienne, indique la représentation consulaire dans un communiqué.

Cette rencontre virtuelle a connu la participation de Mounir Houari, directeur général du CRI de Dakhla-Oued Ed-Dahab, qui a d’ailleurs présenté le Centre, ses leviers, les principaux avantages concurrentiels de la région et les opportunités d’investissement qu’elle offre, rapporte la MAP.

À lireDakhla, une oasis au confluent de l’Atlantique et du Sahara

Au cours de sa présentation, il a déclaré que Dakhla joue un rôle de pivot et de plateforme d’échanges entre le Maroc et l’Europe via l’océan Atlantique, d’une part, et entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne via la Mauritanie, d’autre part. Il a mis en relief les potentialités économiques importantes de la région notamment dans les secteurs de la pêche maritime, l’agriculture, le tourisme et l’énergie, ainsi que le développement. Le projet de station de dessalement et les énergies renouvelables ont été présentés comme des atouts majeurs, précise la même source.

À lire : Pêche maritime : un milliard d’investissements à Dakhla

Mounir Houari a aussi présenté à ses interlocuteurs le grand projet du Port Dakhla Atlantique, qui devrait promouvoir les échanges commerciaux directs entre le Maroc et ses partenaires africains. « Une zone industrielle et logistique de 1 000 ha sera annexée à ce port, qui va permettre la création d’une zone de libre-échange. Celle-ci est ancrée dans la stratégie marocaine visant à consolider les partenariats et les échanges commerciaux Sud-Sud », a-t-il indiqué.

À lire : Des ambassadeurs arabes en visite à Dakhla

Il a également annoncé aux participants que deux plateformes logistiques de 34 ha chacune, seront mises en place au niveau du poste frontalier d’El Guergarat et à Bir Guendouz et permettront à la région « de se positionner comme une porte d’entrée vers l’Afrique et un grand hub d’échange ».

À lire : Dakhla accueille un hôpital dernier cri à 143 millions DH

À la suite de la présentation du directeur du CRI Dakhla, des échanges ont eu lieu sur le foncier, les niches d’investissements existantes, l’agriculture biologique, le tourisme médical et le rôle de relais qu’ont accepté de jouer les compétences marocaines de Strasbourg pour la promotion de la destination Maroc auprès des opérateurs économiques français afin de stimuler les investissements.

Mots clés: Consulat du Maroc à Strasbourg , Dakhla , Investissement , Développement , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact