Pêche maritime : un milliard d’investissements à Dakhla

28 mai 2021 - 07h40 - Economie - Ecrit par : J.D

Quatre usines de valorisation des produits de la pêche ont été mises en service mercredi, dans la zone industrielle de Dakhla. La cérémonie d’inauguration de ces unités industrielles a été présidée par le ministre de la pêche maritime, Aziz Akhannouch.

D’un coût global évalué à un milliard de DH, ces nouvelles unités spécialisées dans la fabrication des conserves de poissons de petits pélagiques, disposent d’une capacité de traitement totale de 425 tonnes/jour et d’une capacité de production annuelle totale de 355 millions de boîtes.

L’installation de ces usines, signale-t-on, s’inscrit dans le cadre du plan de développement stratégique « Halieutis » et du programme de développement des provinces du Sud (2016-2021), lancés par le Roi Mohammed VI, en vue de renforcer le tissu industriel de la région. Ces usines vont accroître non seulement, la quantité des débarquements valorisés localement, mais aussi, propulser l’industrie de valorisation à haute valeur ajoutée, en améliorant le niveau de création de richesses et d’emploi dans la région.

À ce titre, souligne le ministre, ces usines vont offrir près de 3 000 emplois directs et les produits de ces conserveries sont destinés au marché marocain et à l’exportation. Toute chose qui concourt à la vitalité du secteur de la pêche maritime à Dakhla, s’est réjoui Akhannouch, avant de mettre le cap sur une autre unité de cuisson de poulpe et de surgélation des céphalopodes, ayant mobilisé une contribution financière de l’État à hauteur de 30 millions de DH.

Construite sur 1 600 m², cette installation industrielle, qui offre 80 postes permanents et 250 autres saisonniers, est également spécialisée dans le filetage de seiche, de calamar et des poissons blancs et la congélation du poulpe cuit et du filet des poissons blancs. Elle est capable de produire 19,5 t/jour et de stocker 1 890 tonnes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pêche - Dakhla - Aziz Akhannouch - Industrie - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Aller plus loin

Dakhla, une oasis au confluent de l’Atlantique et du Sahara

La nature a gratifié le Maroc d’une merveille aux larges de l’océan Atlantique. Il s’agit de la ville touristique de Dakhla, véritable oasis entre la Mer et le désert du Sahara.

Des ambassadeurs arabes en visite à Dakhla

Une délégation d’ambassadeurs arabes, composée des représentants à Rabat de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, d’Oman et de la Jordanie, s’est rendue à Dakhla. Objectif...

Dakhla fait les yeux doux aux MRE

Le Consulat général du Maroc à Strasbourg a organisé un webinaire à l’intention de la diaspora marocaine basée dans la région. Le but est de présenter à ces potentiels...

La surexploitation menace les ressources halieutiques marocaines

Les ressources halieutiques au large des côtes marocaines sont menacées d’épuisement en raison de leur surexploitation à des fins industrielles. Des voix se sont élevées pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

Aïd Al-Adha : le Maroc a encore importé des bovins de l’étranger

En prévision de l’Aïd Al-Adha, prévu au Maroc vers le 29 juin prochain, le nombre d’importations d’ovins s’intensifie. Ainsi, quelque 19 500 ovins importés du Portugal sont arrivés au port de Jorf Lasfar, dans la région d’El Jadida.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Maroc : remaniement ministériel imminent

Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, prévoit de réaménager son équipe. Certains ministres devraient perdre leurs postes.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Maroc : Coup de frein à la voiture électrique, voici pourquoi

Le ministère marocain de l’Agriculture a décidé de surseoir à son projet d’acquisition de véhicules électriques en raison de l’insuffisance de bornes de recharge dans le royaume.