Lamine Yamal explique pourquoi il n’a pas choisi le Maroc

5 septembre 2023 - 19h00 - Sport - Ecrit par : A.P

Lamine Yamal, la pépite marocaine du Barça qui a accepté de jouer pour l’équipe nationale espagnole, ne regrette pas son choix. Il espère gagner tous les titres possibles avec la Roja.

Lamine Yamal affirme vivre un rêve. À seulement 16 ans, le jeune attaquant qui n’a fait que cinq apparitions officielles au Barça A, a été appelé par Luis de la Fuente pour les matchs contre la Géorgie et Chypre comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2024. « C’est incroyable de pouvoir vivre cela, de pouvoir voir toutes ces choses et d’en profiter pleinement. Je suis calme en ce moment, un peu habitué à cause du temps que j’ai passé avec l’équipe première du Barça et maintenant, je vais voir comment ça se passe avec l’équipe nationale », a-t-il déclaré dans un entretien accordé au site de la Fédération espagnole de football (RFEF).

À lire : Officiel : Lamine Yamal tourne le dos au Maroc

Le jeune joueur assure ne pas avoir hésité à choisir l’Espagne au détriment du Maroc. « J’ai toujours joué pour l’Espagne, depuis les moins de 15 ans, et j’ai toujours été clair : je voulais jouer pour l’Espagne, gagner un Championnat d’Europe, une Coupe du monde et le plus de choses possibles », a-t-il clarifié, ajoutant avoir le soutien de ses parents qui n’ont pas manqué de lui prodiguer des conseils. L’attaquant du Barça est né en Espagne d’un père marocain et d’une mère équato-guinéenne. « Ma mère a été la première à me féliciter. Elle était très fière, tout comme mon père. La première chose qu’elle m’a dite, c’est de faire attention parce qu’elle avait un peu peur… »

À lire : Maroc ou Espagne : Lamine Yamal a fait son choix

Lamine Yamal apprécie aussi l’accueil qui lui a été réservé par ses coéquipiers en équipe nationale. « Ils sont tous incroyables, ils sont très bons… J’échange avec Balde et il me dit de m’amuser, d’aller de l’avant, de ne pas avoir peur. Pareil avec Gavi, il me dit d’y aller à fond, de jouer sans peur, et Pedri aussi, ils m’aident beaucoup », a-t-il confié. Le joueur de 16 ans est confiant qu’il peut beaucoup apporter à la Roja, notamment « de la jeunesse, de la joie… et sur le terrain, de l’audace et des dribbles ».

Sujets associés : Espagne - Football - Lamine Yamal

Aller plus loin

Lamine Yamal : Walid Regragui se prononce

Finalement, le Maroc n’a pas convoqué Lamine Yamal pour ses matchs contre le Burkina Faso et le Libéria. Le nom du jeune joueur ne figure pas sur la liste publiée ce jeudi par...

Lamine Yamal : nouvelle chance pour le Maroc ?

Souffrant d’une blessure au psoas iliaque de la jambe gauche, Lamine Yamal ne pourra pas jouer les prochains matchs de l’Espagne contre l’Écosse (jeudi à Séville) et la Norvège...

L’Espagne arrache Lamine Yamal au Maroc

Le joueur du FC Barcelone, Lamine Yamal Nasraoui Ebana, 16 ans seulement, pourrait revêtir le maillot de l’équipe nationale espagnole lors des prochains matchs internationaux....

Tensions entre l’Espagne et le Maroc à cause de Lamine Yamal

Le choix de la nationalité sportive de Lamine Yamal, qui a opté pour l’Espagne au détriment du Maroc, crée des tensions entre les deux pays qui sont candidats avec le Portugal...

Ces articles devraient vous intéresser :

Naples favori dans la course pour signer Azzedine Ounahi

Parmi les clubs européens qui se positionnent pour l’international marocain Azzedine Ounahi Naples est en pole position pour s’offrir les services de la grande révélation du Mondial 2022.

Noussair Mazraoui : « Nous pouvons écrire l’histoire » au Qatar

À l’instar du latéral droit Achraf Hakimi, l’international marocain Noussair Mazraoui est très optimiste sur la participation des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022. Il est persuadé qu’ensemble ils peuvent écrire l’histoire.

Le Maroc à la CAN : le casse-tête de Walid Regragui

La liste finale des joueurs marocains devant participer à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) va enfin être dévoilée. On devrait sans doute avoir quelques déçus.

Réaction d’Achraf Hakimi après son carton rouge face à Ajaccio

Le latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi a réagi au nouveau carton rouge qu’il a reçu samedi lors du match contre Ajaccio (5-0 en faveur des Parisiens) pour avoir participé à des échauffourées avec ses adversaires.

Barça : le casse-tête Abdessamad Ezzalzouli

L’attaquant marocain du Barça, Abdessamad Ezzalzouli, se trouve dans une situation délicate au sein du club catalan, où il est mis sur le banc depuis plusieurs matchs.

Le Marocain qui fait de l’ombre à Karim Benzema

L’aventure de Karim Benzema à Al-Ittihad a pris une tournure inattendue, marquée par des déceptions successives et une concurrence inattendue au sein de l’équipe.

Hakim Ziyech parle de la relation « fusionnelle » avec sa maman

Hakim Ziyech aborde sans langue de bois les vicissitudes de sa vie privée et professionnelle, de la mort de son père à sa participation à la coupe du monde 2020 au Qatar, sans oublier sa relation fusionnelle avec sa mère.

Chelsea : Hakim Ziyech étincelant face à Crystal Palace

Chelsea se relance et enregistre sa première victoire de l’année face à Crystal Palace (1-0) dimanche, grâce à une très belle performance de l’international marocain Hakim Ziyech.

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

West Ham revient à la charge pour Youssef En-Nesyri

Pour la énième fois, West Ham cherche à s’offrir les services de l’international marocain Youssef En-Nesyri. Ce dernier participe à la coupe du monde Qatar 2022 et essaie d’en profiter pour convaincre plusieurs clubs européens à le signer au prochain...