Malgré le confinement le taux de réussite au baccalauréat n’a pas augmenté

16 juillet 2020 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

196 664 candidats ont pu décrocher leur baccalauréat, soit un taux de réussite de 63,08%, contre 65,55% en 2019. Le ministère de l’Éducation nationale l’a annoncé mercredi dans un communiqué.

Selon les précisions apportées par le ministère, «  le taux de réussite chez les filles a atteint 55,75% du total des candidats admis, et 102 882 candidats ont obtenu leur bac avec mention, soit 52,30 % de l’ensemble des bacheliers  ». Quant à la meilleure moyenne au niveau national, elle est de 19,47/20, et a été obtenue dans l’Académie régionale d’éducation et de formation de Rabat-Salé-Kénitra dans la branche des sciences physiques, section française.

La meilleure moyenne à l’échelle nationale du côté de l’enseignement public est de 19,35/20 et c’est dans la filière des sciences physiques, obtenue au niveau de l’AREF de Beni Mellal-Khénifra. Il faut également retenir que le taux de réussite chez les candidats des branches des sciences et techniques est de 64,58 % sur l’ensemble des candidats ayant passé les examens. En ce qui concerne les filières de littérature et enseignement originel, le taux de réussite est de 61,33 % sur l’ensemble des candidats présents, tandis qu’il s’élève à 85,64 % pour le baccalauréat international et à 54,02 % pour le bac professionnel.

S’agissant des candidats en situation de handicap, leur taux de réussite est de 68,31 %, celui des candidats libres, avoisine les 30,61 %, contre 21,9 % en 2019. La session de rattrapage concerne 99 782 candidats et se tiendra du 22 au 25 juillet et les résultats sont attendus le 29 juillet

Le ministère de l’Éducation félicite tous les acteurs ayant joué leur partition pour la réussite de cette session de l’examen du baccalauréat, qui a eu lieu dans des conditions exceptionnelles. Il dit attendre le même esprit citoyen pour le bon déroulement de la session de rattrapage qui sera organisée dans le respect des mêmes mesures de prévention.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Baccalauréat Maroc 2023 - Ministère de l’Education nationale

Aller plus loin

Baccalauréat 2020 : record de mentions

Les résultats de la première session du baccalauréat sont tombés. 196 664 candidats ont pu tirer leur épingle du jeu, soit un taux de réussite de 63,08 %, en baisse de 2,47...

Ces articles devraient vous intéresser :

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.