Recherche

Le Sud du Maroc propose des offres « alléchantes » aux touristes

© Copyright : DR

2 juillet 2020 - 18h00 - Economie

Après plus de 3 mois d’arrêt de leurs activités, les professionnels du tourisme de la province de Sidi Ifni s’activent pour la reprise. En attendant l’ouverture des frontières aux étrangers, ils proposent des offres alléchantes pour attirer les touristes marocains afin de sauver la saison touristique en cours.

Le secteur touristique marocain s’adapte aux réalités-post-covid. Les professionnels du secteur, conscient de la crise et de ses répercussions sur leurs affaires s’activent à captiver l’attention des touristes nationaux, tout en veillant au respect des mesures sanitaires, constate la MAP.

La majorité des complexes hôteliers veillent au grain en adaptant leurs offres en mettant en place toutes les précautions nécessaires contre le Covid-19, notamment le respect de la distanciation physique, la désinfection des chambres et des lieux de restauration et de divertissement et la mise à disposition du gel hydro-alcoolique.

Pour le même média, plusieurs gérants enregistrent déjà les premières réservations du mois d’août. Les premiers qui s’annoncent sont la clientèle ayant l’habitude de passer leurs vacances dans ces régions paradisiaques, qui regorgent de potentiels touristiques (la beauté de ses plages et de ses paysages).

Ce constat présage d’une bonne saison estivale pouvant compenser les pertes enregistrées pendant la période de confinement. Selon Ahmed Bourma, gérant de l’un des complexes hôteliers, la gestion de l’après-confinement est “un peu compliquée” à cause de l’absence des étrangers qui constituent la clientèle habituelle de ces lieux.

À l’en croire, les nationaux, qui représentent habituellement 40 à 50 % des clients de ces hôtels durant les mois de juillet et août, vont être la principale clientèle, cet été à cause du contexte exceptionnel né de la crise du Covid-19. Outre les réductions sur les frais de séjour, les offres exceptionnelles pour les familles marocaines, des négociations sont en cours avec le soutien du Conseil régional pour la création d’une ligne aérienne entre Guelmim et les îles Canaries, assure le délégué régional du Tourisme, Sidi Ahmed Raji Alaoui

Mots clés: Déconfinement au Maroc , Tourisme , Ifrane

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact